Follow TV Tropes

Following

Fr / Venez-Vous d'Assommer Cthulhu ?

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/Cthulhu_VS_the_Flying_Nun_by_Coelasquid.jpg

« Tout le monde, regardez bien ! Voici la façon de tuer un dieu. »
Dame Eboshi, Princess Mononoke
Advertisement:

Voilà une Abomination Lovecraftienne : des Dieux maléfiques dont la seule présence peut rendre fou; des extra-terrestres destructeurs de mondes depuis la nuit des temps; des entités cosmiques pour lesquelles l'humanité est plus qu'insignifiante. Vous voyez le genre. Des êtres qui répandent La Fin du Monde sur leur passage, impossible à comprendre, encore moins à vaincre...

Puis déboule notre compagnie de héros, qui ne sont pas au courant que l'Abomination est invincible (ou bien qui le savent, mais qui s'en fichent). Armés de leur talent, leur intelligence, leur courage, leur chance, ou en exploitant une faille ou une limite dans ses pouvoirs, ils parviennent à battre l'abomination.

Dans tous les cas, vous avez tué un dieu. Pas un Sbire, pas Le Dragon... Un DIEU !

C'est généralement ce qui arrive quand on place une Abomination dans la même pièce qu'un super-héros (ou n'importe qui d'autre capable de faire des gros dégâts). Ne vous attendez cependant pas à ce que ça arrive dans un livre d'horreur digne de ce nom, ou alors juste lors d'un moment d'espoir qui se finira par le héros se cassant le bras en assommant l'abomination.

Advertisement:

Arrive dans les jeux vidéos (surtout les RPGs), où le Dernier Boss est souvent un genre de concentré du mal qui se déchaîne sur le monde, ou quand le Grand Méchant passe en mode One Winged Angel... Il se passera parfois quelque chose qui limitera sa puissance et/ou amène les héros à son niveau mais, dans tout les cas, ces derniers le tabasseront allègrement avec leurs épées surdimensionnées et leur magie digne des plus belles explosions atomiques. Particulièrement déroutant quand les prédécesseurs sont uniquement parvenus à l'enfermer quelque part, ou si les héros racontent qu'ils l'ont battu grâce au Pouvoir de l'Amitié (alors qu'il est évident qu'ils ont gagné grâce à ces dites épées et magie).

Pour les exemples les plus extrêmes du jeu vidéo, où les concepteurs ont prévu qu'un personnage indestructible se fasse quand même battre par les joueurs, voir Lord British Postulate.

Advertisement:


Exemples :

Animation Occidentale

Jeux de Société

  • Les premières et troisièmes éditions de Donjons et Dragons donnent des statistiques aux dieux, permettant donc de les tuer en amenant leurs points de vie à 0. À noter cependant qu'ils sont tellement puissants que seuls des personnages de niveau épique — quasiment des dieux eux-mêmes — pourraient parvenir à les vaincre.
  • Munchkin a une édition Cthulhu. Grâce aux règles épiques permettant de monter jusqu'au niveau 20, il est possible de tuer un Cthulhu radioactif et son clone par soi-même. Il est sage d'admettre que vous aurez six mains d'ici là, et qu'elles seront toutes en feu.

Jeux Vidéo

  • Castlevania vous laisse démolir la Mort assez régulièrement, sans parler des autres Boss, comme la personnification du chaos dans Castlevania Aria Of Sorrow, ou tous genres de démons.
  • Évité par les Daedras de The Elder Scrolls, qui ne possèdent pas de réalité physique, et qui créent des avatars afin d'interagir avec/d'assassiner violemment les mortels. Une fois vaincus, cette enveloppe physique demeure, mais leur esprit retourne en Oblivion.
  • Le scénario de Kid Icarus. Vous démarrez dans l'équivalent de l'enfer et finissez par tuer la déesse des Ténèbres pour sauver la déesse de la Lumière.
    • Kid Icarus: Uprising monte ce schéma à 200%. En plus des dieux du premier jeu qui reviennent, vous pouvez vous confronter à encore plus de dieux et même des aliens !


Alternative Title(s): Did You Just Punch Out Cthulhu

Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report