Follow TV Tropes

Following

Fr Franchise / The Legend of Zelda

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/zelda_logo.png
Advertisement:

Pour le premier jeu de la série, du même nom, c'est ici.

La saga vidéo-ludique de Nintendo qui a codifié le genre de l'Action-Adventure depuis 1986 sur la NES.

La franchise The Legend of Zelda est, en substence, un mythe dans le sens classique du terme : Un sorcier / roi / voleur / monstre nommé Ganon (ou Ganondorf) a répandu un fléau sur la terre d'Hyrule, et un jeune garçon dans un déguisement de Peter Pan / Robin des Bois doit sauver Hyrule en récupérant des puissants artéfacts qui reposent dans des lieux souillés par Ganon. La Princesse Zelda est son ingénieuse et parfois secrète intrigue amoureuse. Il doit soit la sauver, soit suivre ses conseils, ou même les deux à la fois.

L'histoire se répète dans plein de jeux, balayant de nombreuses ères, générations et timelines alternatives du royaume d'Hyrule, et autant de jeunes garçons nommés Link obligés de devenir des héros. Même si la situation décrite ci-dessus n'est pas présente dans tous les jeux, c'est la plus commune, et on ressent son influence même dans les jeux au scénario dérivé.

Advertisement:

    Jeux The Legend of Zelda principaux 

    Spin-offs non-canon 

    Autres jeux ayant du contenu de la série 
  • Série Super Smash Bros.
  • Série NES Remix
  • Nintendo Land (Le mini-jeu The Legend of Zelda : La quête des héros)
  • SoulCalibur 2 (Link est un Combattant Invité dans la version Gamecube)
  • Monster Hunter (Plusieurs jeux ont des armes et de l'armure inspiré de Zelda, notamment 4, 4U, Generations, et Stories)
  • Sonic Lost World (Un niveau inspiré de la saga est disponible en DLC gratuit sur la version Wii U)
  • Mario Kart 8 (Un pack DLC inclus Link comme personnage jouable et une moto et un circuit inspirés de la saga)
  • Plusieurs jeux compatibles avec les amiibo ont des costumes Zelda, débloquable grâce aux figurines Zelda.

    Autres produits The Legend of Zelda 
  • Des artbooks The Legend of Zelda
    • The Legend of Zelda: Hyrule Historia, sorti pour le 25ème anniversaire de la franchise, moitié Galerie de Concept Art, moitié [Universe Compendium] qui a donné une réponse officielle aux questions de longue date par rapport à la continuité de la timeline.
    • The Legend of Zelda: Art and Artifacts
    • Deux autres artbooks Zelda prévus pour 2007

Advertisement:

Schémas présents dans la série :

  • Échelle Graduée entre Idéalisme et Cynisme : Idéaliste jusqu'au bout. Avant tout, The Legend of Zelda est un conte de fée plutôt simple à propos d'un chevalier qui sauve une princesse et le monde entier d'un monstre, fin heureuse pour tout le monde y compris. Même les jeux les plus sombres sont gorgés d'idéalisme.
  • L'Élu : Link remplit généralement ce rôle, et porte d'ailleurs dans certains jeux le titre de "Élu des Déesses".
    • Dans certains jeux, Link doit prouver qu'il mérite d'être l'Élu. Dans The Wind Waker, il doit retrouver les morceaux de la Triforce du Courage et se montrer digne de recevoir celle-ci. Dans Skyward Sword, il doit accomplir plusieurs épreuves pour se montrer digne d'accéder à la tour où sont cachés les trois morceaux de la Triforce. Cela s'explique par le fait que le Link de Wind Waker est en réalité Le Non-Élu puisque le précédent Link ne s'est jamais réincarné, et que celui de Skyward Sword est le premier à porter la Triforce.
    • Dans The Adventure of Link, le premier jeu à introduire la Triforce du Couragenote , Link se réveille avec la marque de la Triforce du Courage sur sa main, le marquant comme une personne digne d'être son Élu ; toute la trame du jeu tourne autour de sa quête pour se montrer digne de trouver et de porter celle-ci.
    • Zelda est également destinée à recevoir la Triforce de la Sagesse, bien que la Zelda de Skyward Sword étant la réincarnation mortelle de la Déesse Hylia, elle est moins l'Élue qu'un Dieu Sous Forme Humaine. Ganondorf, en revanche, a inconsciemment choisi la Triforce de la Force. Leurs nombreux descendants et incarnations sont à terme destinés à entrer en conflit, suite à la malédiction proférée par l'Avatar du Néant.
    • Dans Breath of the Wild, Link est désigné comme "Élu de la Lame Purificatrice", un statut qui sera contesté par Zelda et Revali, pour qui Link, contrairement à eux, n'a pas eu à faire d'efforts pour mériter ce titre. L'ego de Revali ne parvient pas à accepter qu'il soit relégué au second plan par un inconnu, tandis que Zelda ne voit aucun de ses efforts récompensés, jusqu'à enfin libérer son pouvoir divin pour sauver la vie de Link lors de la resurrection de Ganon.
    • Ocarina of Time semble impliquer qu'il pourrait exister un autre Élu destiné à recevoir la Triforce de la Force dans le cas où un être au cœur impur obtiendrait celle de la Sagesse ou du Courage. Cependant, cela n'est encore jamais arrivé, Ganon recevant continuellement la Triforce de la Force.
  • Le Fantôme : Impa n'est jamais apparue dans un jeu avant Ocarina of Time. C'est assez remarquable puisqu'on en entend déjà parler dans le manuel du premier jeu, et dans Zelda II. Il a fallu plus d'une décennie avant de la voir dans un jeu.
  • Objets Outils : Pas mal d'objets emblématiques de la série en sont : le Boomerang, les Bombes, l'Arc et les Flèches.
  • Titre Spoiler : Link's Awakening et Twilight Princess.
  • Le X de Y : La version anglaise du schéma s'applique au nom de la série ainsi qu'à plusieurs jeux :


Top

Example of:

/
/

Feedback