Follow TV Tropes

Following

Fr / Gag Récurrent

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/brosserecurrente_1.png
Techniquement, ceci est un Calembour Visuel.
Advertisement:

Une blague faisant usage du comique de répétition, idéalement de plus en plus drôle à mesure qu'elle est répétée. Elle doit être répétée au moins trois fois, autrement c'est sûrement une Blague des Briques. Si elle est trop répétée cependant, elle peut devenir un Gag Interminable. Un variante est d'utiliser cette blague une fois par épisode ; le faire trop souvent peut résulter en un Gag Récurrent Périmé.

Ce qui peut arriver de pire à un gag récurrent est de se transformer en Gag Interminable, ou pire, qu'il n'ait jamais été drôle du tout et ne l'est pas devenu au fil des répétitions. Il n'y a rien de pire que de démarrer sur un bide qui va être réutilisé une vingtaine de fois dans l'heure qui suit.

Un gag récurrent peut se limiter un un épisode en particulier, ou bien apparaître tout au long d'une série. Dans ce dernier cas, il sera souvent soumis à des variations, ou même abat-journé. Si un personnage brise le quatrième mur pour en faire la remarque, c'est un cas de [Didnt We Use This Joke Already]. Quand l'histoire décide de mettre un terme au gag récurrent (en l'éliminant pour de bon lors d'une dernière utilisation, ou simplement en faisant remarquer qu'il est trop utilisé et en y mettant donc un terme), c'est un Gag Récuré.

Advertisement:

Un Phrase Fétiche est une forme de gag récurrent. Un gag récurrent peut subir une Mutation Mémétique s'il peut s'appliquer à un large ensemble de situations.


Exemples :

    open/close all folders 

    Animation Occidentale 

  • Les Simpson :
    • Homer étranglant Bart, évidemment.
    • M. Burns n'arrive jamais à se souvenir du nom d'Homer, et le demande à Smithers, qui donne une réponse différente à chaque épisode ("un des zéros pointés du secteur 7G", "un des tire-au-flanc du secteur G7", "un des pires ventre à pattes du secteur G7", ...).
    • Dans les premières saisons, Homer déclarer fréquemment que faire quelque chose est "le rêve de sa vie", avant que Marge ne lui signale que le rêve de sa vie était autre chose, et qu'il l'a accompli l'année précédente.
    • Dans "Lézards populaires", Homer tombant dans les escaliers de la cave après que Bart ait retiré l'ampoule.
    • Dès que quelque chose appartenant à la police de Springfield est détruit, le Chef Wiggum remarque que "il n'était qu'à [x] jours de la retraite".
    • Maggie ne parle jamais. Dans les épisodes se passant dans le futur, on continue à ne jamais l'entendre, mais elle est présentée comme une incorrigible pipelette, ou une chanteuse célèbre à la voix mélodieuse.

    Bandes Dessinées 
  • Gaston Lagaffe :
    • Tout du long de la série, De Mesmaeker ne réussit jamais à enfin signer les fameux contrats sans que les gaffes de Gaston ne l'interrompent, ou ne détruisent ceux-ci immédiatement après.
      • À deux occasions, De Mesmaeker finira par signer un contrat avec Gaston lui-même : la première fois pour les droits de vente d'une recette de chicken-soup à laquelle il avait hâte de goûter, et la seconde pour la production en série d'une horloge avec un cosmonaute pour coucou qu'il trouvait hilarante.
    • Gaston reçoit fréquemment l'ordre de s'occuper du courrier en retard, une tâche qu'il essaye souvent d'éviter en dissimulant celui-ci, voire en le détruisant (volontairmeent ou non).
    • Gaston est responsable du rangement de la documentation... laquelle devient rapidement en une montagne de papier, dont les personnages n'osent pas s'approcher par peur des avalanches, et où trouver un livre nécessite un équipement de spéléologie. Gaston la convertira même à une occasion en un labyrinthe grandeur nature.
    • À plusieurs occasions, le cambrioleur "Freddy-les-doigts-de-fée" tentera de s'introduire chez les éditions Dupuis. Gaston finit toujours par être indirectement responsable de ses échecs, et celui-ci se trouve dans une telle situation de détresse le lendemain (empêtré dans un cactus, enterré sous une avalanche de livres, etc.) que les autres personnages le prennent en pitié et ne le dénoncent pas à la police.
    • Une série de gags en une case des premiers albums montraient Gaston dans des costumes particulièrement originaux et/ou élaborés suggérés par Fantasio, le poussant à se demander "...mais si on danse ?" ; dans les albums suivants, les collègues de Gaston feront fréquemment le même commentaire à chaque fois que Gaston se déguise.
    • Le Gaffophone de Gaston cause systématiquement la chute des plafonds et l'éclatement des vitres à chaque fois qu'il en joue. Il a même causé l'effondrement de tout un étage lorsque joué en concert avec d'autres instruments du même genre, et une version miniature de celui-ci a fait s'écrouler une maquette de l'immeuble.
    • Lorsque la boule de bowling de Gaston apparaît dans un gag, il y a fort à parier qu'un crâne finira fracturé ou une jambe broyée.
    • L'une des inventions de Gaston est la "cire-qui-brille-sans-glisser". À chaque fois que celle-ci est utilisée, elle semble plus glissante encore que la fois précédente.
    • Une noix incroyablement difficile à ouvrir est apparue dans plusieurs gags. Elle a résisté au casse-noix, à la scie, à l’entrebâillement d'une porte, à l'impact avec une boule de bowling, à un instrument de chantier, et même aux roues d'un tramway.
      Gaston: Jamais vu une noix aussi dure...
    • La "guerre des parcmètres" que se livrent Gaston et Longtarin est de plus en plus présente dans les derniers albums. Au fil des planches, les parcmètres se sont vus tordus, sciés, mis sur pieds de caoutchouc, remplacés par des distributeurs de bonbons, équipés de fusées de détresse, changés en bandits manchots, couverts de lierre, propulsés en l'air, et bien plus encore.

    Contenu Web Original 

  • Aventures :
    • Théo demande régulièrement aux personnages comment ils souhaitent mourir. À l'origine, il s'agissait d'un acte de clémence, mais la phrase s'est rapidement muée en menace.
    • Dans la saison 1, Théo brise la nuque d'une petite fille en lui fonçant dessus avec son bouclier. Depuis, ses compagnons lui rappellent constamment cet incident, tandis que Théo continue d'insister que la petite fille est toujours en vie.
    • Shin adore les pommes. Vraiment. S'il y a des pommes dans la pièce, c'est la première chose qu'il ira "inspecter". Et il ne se lancera pas dans la bataille avant d'avoir fini sa pomme, peu importe le chaos ambulant.
    • À force de tomber dans des puits, Shin en a une peur panique.
    • BOB mentionne à plusieurs occasions que le groupe pourrait laisser tomber la quête en cours et ouvrir une auberge.
    • Durant les parties en live, BOB insiste que le groupe aurait mieux fait d'aller dans un bordel plutôt que de partir en vacances.
    • Également en live, Shin rencontre régulièrement des enfants prétendant qu'il est leur père (souvent en résultat d'un vote du public).
  • Crossed :
    • Dans l'épisode sur Mortal Kombat : Destruction Finale :
      Karim : Quand soudain…
      Karim : Bagarre !
      Karim : Bagarre, oui, mais [courte description du combat].
    • Gilles est un grand fan de Jurassic Park, et le rappelle dès qu'il en a l'occasion. Karim aussi, mais un peu moins, il se contente de nous donner le temps qui sépare les sorties de Jurassic Park et des films qui utilisent des effets spéciaux moches.
    • Karim appelle les forces spéciales les "lones" depuis sa critique de Alone in the Dark, où il explique que le film est fidèle à son titre, "Alone in the Dark" qui signifierait "plein de militaires contre des monstres".
  • Non Mais T'as Vu Ce Que T'écoutes :
    • "Qui choisit comme pseudo "Maître" ?"
    • "ÉCHEC DE RIIIIIIIIIME !"
  • Point Culture :
    • L'alerte "Blague de Merde", déclenchée par les Calembours Affligeants de Links, généralement suivie d'une danse de Plectrum afin de distraire les spectateurs de la blague.
    • Pendant quatre années de suite, pour le premier avril, Links a sorti un épisode sur les Mangas. L'épisode consistait systématiquement en quelque chose n'ayant rien à voir avec le sujet, comme le générique passant en boucle ou Links digressant pendant 20 minutes entières.

Advertisement:

    Films 

  • Taxi :
    • Émilien a vraiment du mal à passer son permis.
    • Émilien a également tendance a finir dans des poubelles, au moins une fois par film.
    • Il y a Marco, une petite frappe qui se retrouve toujours en plein milieu des opérations de Gibert et arrive miraculeusement à ne pas se faire arrêter.

    Jeux Vidéo 

  • WarioWare :
    • Les doigts dans le nez sont un motif récurrent de la série. Le mini-jeu "Chercheur d'or", consistant à faire rentrer un doigt dans un nez, est présent dans pratiquement chaque opus. Dans Smooth Moves, il est remplacé par une version en 3D, et dans D.I.Y., il sert également à confirmer l'effacement des données de sauvegarde. Dans Twisted et Gold, le boss "Entrée dans la Narine" consiste à piloter un robot tirant des doigts sur une armée de nez. L'une des vidéos d'introduction de Mega Party Game$! est également une rangée de doigts se plantant dans une rangée de nez.
    • Mona se rend compte qu'elle est en retard pour son travail dans Mega Mini-Jeux, en retard pour un match de football dans Smooth Moves, et en retard pour une fête dans Gold. Elle arrive également en retard à un concert dans le manga Waiwai! Wario.
    • Dribble et Spitz transportent souvent des passagers qui se révèlent être des créatures surnaturelles : une sirène dans Mega Mini-Jeux, des fourmis géantes dans Game & Wario, et un extra-terrestre dans Mega Party Game$!, Twisted, et Smooth Moves. Plus d'une fois, le choc leur a fait oublier de faire payer ledit passager.

    Visual Novels 

  • Ace Attorney :
    • L'une des blagues les plus récurrentes de la saga est l'éternel débat des échelles et des escabeaux.
      Maya : Regarde, une échelle !
      Phoenix : C'est un escabeau.
      Maya : Et alors ? C'est quoi la différence ? Il faut vraiment que tu arrêtes de tout voir avec des œillères, Nick !
      Phoenix : D-d'accord... Pardon. (Cette fille est trop bizarre !)
    • Phoenix est étrangement obsédé par le nettoyage des toilettes de son bureau. Lorsqu'un chapitre démarre dans son bureau, c'est généralement ce qu'il est en train de faire.
    • Benjamin Hunter a généralement du mal a faire décliner leur identité aux témoins.
      Hunter : Le témoin peut-il décliner son identité ?
      Flavie : Hmm ? Dites donc, vous êtes un très bel homme ! J'ai bien peur d'être un peu troublée !
      Hunter : V-Votre nom, s'il vous plaît !
      Flavie : Oh, mon petit chéri ! Ne soyez pas si gêné ! Vous pouvez m'appeler "mamie".
      Hunter : VOTRE NOM, S'IL VOUS PLAÎT !

    Webcomics 


Alternative Title(s): Running Gag

Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report