Follow TV Tropes

Following

Fr Webcomic / Erika et les Princes en Détresse

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/thumbnail_94.jpg
"Mais c'est qui cette... Brute ?"

"Ce n'est pas parce qu'on a toujours fait une certaine chose qu'on ne devrait pas la remettre en question. Je ne compte pas être un mouton qui suit bêtement la tradition sans réfléchir. Je ne me laisserai pas faire contre cette pression de l'étiquette qui m'insupporte et je compte bien vivre comme je l'entends !"
Erika
Advertisement:

Erika et les Princes en Détresse est un Webcomic de Fantasy français en cours de publication, scénarisé et dessiné par Yatuu. La première page a été postée sur le blog de Yatuu en avril 2017, à la suite d'une série de six planches annonçant le projet en racontant une partie des coulisses de sa production.

L'histoire est centrée autour de la Princesse Erika, héritière du trône dur Royaume de Brute où la force prime avant tout. En apprenant qu'elle ne pourra devenir Reine que si elle se marie, elle refuse catégoriquement de s'y soumettre et décide d'en découdre sa mère. Alors que les deux femmes se disputent, la conseillère royale propose une alternative : la loi stipule que si la princesse refuse de se marier, elle peut accéder au trône en accomplissant une quête ; et justement, les requêtes s'accumulent en provenance de royaumes demandant de l'aide pour porter secours à leurs Princes respectifs. Erika se met donc en route, accompagnée de son abominable cuisinière d'écuyère Pita et d'un cheval obsédé par la propreté nommé Bucéphale, dans un voyage de royaume en royaume pour prouver sa valeur.

Advertisement:

L'un des principaux objectifs du webcomic et d'opérer une déconstruction des schémas et stéréotypes de genre, notamment via une inversion des rôles traditionnels, le plus évident étant les titulaires Princes en Détresse sauvés par une Princesse Balèze. Il est généralement admis que Les Femmes Sont Fortes et Les Hommes Sont Délicats, et des sujets féministes tels que l'oppression et le harcèlement sexuel sont traités par le biais d'une exploitation efficace des doubles standards. Par ailleurs, les motivations de bon nombre des personnages tournent autour de leur désir de se libérer des attentes sociales pesant sur elles.

Le webcomic est disponible sur le blog de Yatuu, et dispose également d'une traduction anglaise sur Webtoon. Suite à une campagne de financement participatif réussie, le premier arc narratif a également été publié au format physique, et plus tard traduit en anglais par Sloth Comics. Une adaptation en saga audio par l'équipe Javras est également en cours.

Advertisement:


Ce webcomic présente des exemples de :

  • Briser le Quatrième Mur : Lorsque le Roi Saint-Honoré demande à Erika pourquoi elle désire retrouver son fils, celle-ci lui répond de simplement relire la BD depuis le début.

  • C'est Pas Mon Problème : Cela est une attitude répandue parmi les citoyennes du Royaume de Brute, qui considèrent que chacun doit se débrouiller par soi-même sans aide extérieure aucune.
    • Dans les premières pages de la BD, la Reine Lagertha refuse de venir en aide à une femme qui se fait voler sa marchandise, et lui somme de faire honneur au royaume en se défendant elle-même.
    • En assistant à l'agression d'un jeune serveur par une grande femme baraquée, Pita demande à Erika de lui venir en aide, mais celle-ci refuse en avançant que ce n’est pas son problème et qu'il lui incombe de se débrouiller seul. Elle ne s'en mêle que lorsque Pita décide obstinément de venir en aide au jeune homme malgré tout et reçoit une sévère raclée en conséquent.

  • Demoiselle en Détresse : Une inversion de genre avec les Princes, qui ont disparu, été kidnappés, ou bien été victime de l'une ou l'autre menace. Erika a pour mission de les secourir afin de prouver qu'elle est digne de monter sur le trône.
    • Le Prince Blanc-en-Neige a disparu alors qu'il était parti trouver des ingrédients pour une nouvelle recette, et Erika déduit rapidement qu'il a dû se perdre dans la Forêt Noire, laquelle est remplie de créatures dangereuses et féroces. Finalement subverti lorsqu'il s'avère qu'il est davantage en sécurité dans la forêt, s'y étant initialement enfui afin d’échapper à une assassine envoyée par son beau-père.
    • Le Prince Aurel n'est initialement pas en danger immédiat, en dehors d'une malédiction menaçant de le plonger dans un sommeil éternel. Lorsque cela finit par arriver cependant, il est immédiatement kidnappé par Morphine qui l'emporte dans un volcan en éruption, avec pour plan de faire fondre son corps pour en faire du parfum.

  • Fil Rouge : L'histoire se divise en différents arcs narratifs, chacun centré autour d'un Prince spécifique, et prenant place dans leur royaume respectif.
    • Le premier fil rouge se déroule dans le royaume sucré de l'Île Flottante, et est centré autour de la disparition du Prince Blanc-en-Neige après être parti à la recherche d'ingrédients de pâtisserie, ainsi que des manigances de son beau-père le Roi Saint-Honoré et de son fidèle sorcier Glucose.
    • Le second fil rouge prend place dans le royaume thérapeutique de Térapia, et met en scène le Prince Aurel, victime d'une malédiction le condamnant à un sommeil éternel s'il respire le parfum d'une fleur de Poutougou ; seul le baiser d'une princesse peut rompre le sort, mais la malédiction lui confère une haleine épouvantable.

  • Gag Récurrent : Le pigeon voyageur du château royal n'arrête pas de fienter sur Lagertha, et les accès de rage qui s'ensuivent résultent généralement en la destruction du trône. Même sur la carte postale illustrée disponible pour les contributeurs Tipeee pour une durée limitée, le pigeon est présent et en pleine défécation. À noter que cela lui a sauvé la vie à une occasion, lorsque le pigeon a uriné dans son verre au lieu d'y lâcher du poison.

  • Gambit de Xanatos : La raison pour laquelle la Reine accepte la quête d'Erika est qu'elle est certaine que le résultat tournera quoi qu'il soit en sa faveur. Si Erika échoue, elle sera forcée de se marier pour accéder au trône. Si par hasard elle réussit, elle tombera probablement amoureuse d'au moins l'un des Princes en cours de route.

  • Leeroy Jenkins :
    • Lorsque le groupe est attaqué par une horde de cerises carnivores, Pita décide, celles-ci restant de simples cerises, de se précipiter sur elles pour toutes les dévorer. Cela s'avère une très mauvaise stratégie, les cerises pouvant ouvrir leur gueule bien plus grand qu'elle.
    • Alors qu'elles s'apprêtent à faire face au Roi Saint-Honoré, Savane demande à Erika quel est son plan. Sa réponse est "foncer dans la tas".

  • Mot-Valise :
    • Les noms de certaines créatures rencontrées par Erika et ses compagnes sont des mots-valise. Un scorpunch (scorpion + punch) est un scorpion à la queue en forme de poing, et un ourstéopathe (ours + ostéopathe) est un ours voulant donner des massages aux gens.
    • L'une des techniques de combat de Glucose est la pépintraillette (pépins + mitraillette), qui consiste à cracher des salves de pépins de pommes sur ses adversaires.
    • Le plus grand centre de soin de Térapia a pour nom le chatospital (château + hospital).

  • Suite Spirituelle : Erika et les Princes en Détresse a été inspiré par Pas Mon Genre !, une autre BD de Yatuu traitant des stéréotypes de genre, dont la dernière histoire mettait en scène un conte de fées dans lequel une princesse sauvait un prince capturé par un dragon.


Alternative Title(s): Erika And The Princes In Distress

Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report