Follow TV Tropes

Following

Fr Video Web / Crossed

Go To

« Tous les films présentés ont pour dénominateur commun un rapport avec le jeu vidéo. Ça peut être une adaptation bête et méchante ou un film qui réfléchit sur le médium vidéo-ludique. Hommes, femmes, enfants; bienvenue dans Crossed. »

Crossed est une chronique de jeuxvideo.com présentée par Karim Debbache de février 2013 à avril 2014. Le but de l'émission est simple : parler de films adaptés de jeux vidéos, ou parlant du jeu vidéo. Ils peuvent être vieux ou récents, mauvais, pas trop mal ou bons, Karim a toujours beaucoup à dire à propos de chaque film qu'il présente, le tout en moins d'un quart d'heure.

Advertisement:

Chaque émission est entrecoupée de sketchs, en la compagnie de ses deux acolytes Gilles Stella et Jérémy Morvan, ou Kamel Debbiche, un double de lui-même, qui provient d'un Univers Alternatif.

En janvier 2016, Karim et compagnie ont démarré une nouvelle émission, Chroma, qui fait office de Suite Spirituelle de Crossed l'aspect jeu vidéo en moins, mais avec des épisodes plus longs et des analyses plus poussées.

    Films présentés 


Advertisement:

Crossed présente des exemples de :

  • Blague à Retardement :
    • Au début de Gamer, Karim remarque que Patrick Lévy réalise ce film sous le nom "Zak Fishman", et se demande si il devrait prendre lui aussi un nom qui sonne anglais. Le générique de fin le liste en tant que "Superman Rockfeller".
    • Au début de l'épisode The Lawnmower Man, l'autre Karim dit qu'il considère le contrôle du bois comme un meilleur super-pouvoir que la Manipulation Magnétique. À la fin de la vidéo, Karim lui jette un arbre, en admettant que en effet, ça peut être utile.
  • Caméo:
    • Antoine Daniel fait une apparition dans une scène de l'épisode sur Doom.
    • Karim et Gilles apparaissent comme développeurs chez Infogrames dans l'épisode Disney du Joueur du Grenier. Karim apparaît également dans d'autres épisodes (comme le vendeur de bombes dans le Papy Grenier sur Zelda, Tintin dans un épisode hors-série, et en tant que lui-même dans l'épisode sur les jeux de combat). À noter que Karim fait partie de l'équipe Joueur du Grenier depuis 2013.
  • Advertisement:
  • Cibles Acceptables : Uwe Boll est une cible de choix, Karim ayant détruit quatre de ses films — toujours de manière justifiée, bien entendu. Abat-Journé dans l'épisode Resident Evil :
    Karim : Bah après c'est pas la pire actrice du monde, c'est pas comme si elle vait joué dans un film d'U— *affiche de Blood Rayne's poster et zoom sur le nom d'Uwe Boll* Oh putain de merde... c'est lui qui m'en veut là !
  • Gag Récurrent :
    Karim : Quand soudain…
    Karim : Bagarre !
    Karim : Bagarre, oui, mais [courte description du combat]
    • Gilles est un grand fan de Jurassic Park, et le rappelle dès qu'il en a l'occasion. Karim aussi, mais un peu moins, il se contente de nous donner le temps qui sépare les sorties de Jurassic Park et des films qui utilisent des effets spéciaux moches.
    • Karim appelle les forces spéciales les « lones » depuis sa critique de Alone in the Dark, où il explique que le film est fidèle à son titre, « Alone in the Dark » qui signifierait « plein de militaires contre des monstres ».
  • Humour Pipi-Caca : Raillé dans la critique de House Of The Dead, où il fait la fête avec les autres à chaque blague « sale ».
  • Interruption de l'Insulte : Dans l'épisode sur Brainscan, quand Karim parle à son double :
    Karim : Pendant tout le film, j'étais pour les flics !
    Karim : Ah c'est drôle ça !
    Karim : Pourquoi ?
    Karim : Parce que t'es un bougnou-
  • Intrigue Anecdotique : C'est le cas de certains films traités, mais Karim trouve que Mortal Kombat : Destruction Finale va encore plus loin en n'ayant pas d'intrigue du tout et et en n'étant qu'une succession de combats sans lien entre eux.
  • Jump Scare: Dans l'épisode Resident Evil, Karim déplore le fait que le réalisateur doit en abuser pour tenter de créer de la peur chez les spectateurs. Suite à quoi on trouvera quelques Jump Scares parodiques tout au long de l'épisode, avec Jérémy qui s'exclame « Bouh » en souriant.
  • Juste de Nom : Quelques adaptations dont il parle, évidemment (à commencer par Super Mario Bros), mais ce n'est généralement pas ce qu'il reproche principalement — c'est plutôt le fait que ces films essayent quand même de balancer des clins d’œil et des références au jeu original, alors qu'ils n'ont plus grand chose en commun. Il apprécie particulièrement Les Créatures de l'Esprit qui justement n'essaye pas de faire ça.
  • Musicalis Interruptus: La musique s'arrête souvent en plein résumé de l'intrigue du film, le temps que Karim fasse une remarque sarcastique, puis redémarre.
  • [Names The Same] : Il passe les deux premières minutes de l'épisode Resident Evil à faire l'éloge de Paul Thomas Anderson, un réalisateur qu'il apprécie, et s'étonne de la piètre qualité du film. Jusqu'à ce que l'autre Karim lui fasse remarquer que ce film a été réalisé par Paul WS Anderson, à la filmographie bien moins impressionnante. À la fin de l'épisode, il le confond à nouveau avec un autre réalisateur, Wes Anderson.
  • Nanar : Comment il considère Future Cops et Mortal Kombat : Destruction Finale. À la fin de l'épisode sur ce dernier, il fait même un long monologue sur ce que ce genre de film peut nous apporter.
  • Peine Chouette et Originale : Karim menace son autre soi de le transformer en Jérémy Morvan qui mange un sandwich s'il l'insulte une fois de plus. Et il était sérieux.
  • Prends Ça ! : Traitement Comique dans le résumé du premier film Mortal Kombat.
    Karim : Et enfin, Liu Kang se retrouve face à Shang Tsung, il le défonce parce que c'est pas sympa de tuer les frères des gens, n'est-ce pas M. Henry Fonda...
  • Putain de Sophistiqué : Alors qu'il a généralement un discours correct, il lui arrive de lâcher un Juron Chirurgical de temps en temps.
  • Substitut de Public : L'autre Karim assume souvent ce rôle.
  • Tous les Asiats Font du Kung-Fu : Évoqué brièvement parmi les défauts de la scène du cimetière de House Of The Dead, dans laquelle la Chinoise fait du karaté. Il souligne même le racisme derrière l'utilisation de ce schéma.


Top

Example of:

/
/

Feedback