Follow TV Tropes

Following

Fr Franchise / Ace Attorney

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/rsz_phoenix_wright_ace_attorney_trilogy_nintendo_3ds_299822_cropped_trans.png

Ema Skye: Mais pourquoi on ne pourrait pas avoir un bon meurtre facile pour une fois !
Apollo Justice: Je fais comme si je n'avais rien entendu.
Apollo Justice Ace Attorney, "Sérénade et Volte-Face"
Advertisement:

Apparue au Japon sous le titre Gyakuten Saiban sur Game Boy Advance, la série Ace Attorney suit les aventures de plusieurs jeunes avocats de la défense, et est l'une des rares séries de Visual Novels a avoir été largement distribué en occident, la série entière (à l'exception de ses spin-offs) étant disponible sur Nintendo DS et Nintendo 3DS. Celle-ci a connu un succès conséquent, et a donné lieu à de nombreuses Mutations Mémétiques.

La série principale comprend les jeux suivants :

  • Phoenix Wright: Ace Attorney Trilogy
    • Phoenix Wright: Ace Attorney (2001) : Le premier jeu de la série, racontant les débuts de la carrière de Phoenix, ses premières interactions avec la famille Fey, et ses retrouvailles avec son ami-devenu-rival Benjamin Hunter.
    • Phoenix Wright: Ace Attorney – Justice For All (2002) : Le second jeu de la série, dans lequel Phoenix poursuit sa carrière, tout en se remettant du départ soudain de Benjamin Hunter.
    • Advertisement:
    • Phoenix Wright: Ace Attorney – Trials and Tribulations (2004) : Le troisième jeu de la série, marquant la fin de la trilogie originale, dans lequel Phoenix et ses acolytes découvrent les dessous d'une sombre affaire concernant la famille Fey.
  • Apollo Justice Ace Attorney (2007) : Le quatrième jeu de la série, situé sept ans après l'opus précédent, et mettant en scène Apollo Justice, le nouveau protégé de Phoenix, qui prend le relais du barreau tandis que la vérité au sujet de la fin de carrière de Phoenix fait surface.
  • Phoenix Wright Ace Attorney Dual Destinies (2013) : Le cinquième jeu de la série, dans lequel l'agence de Phoenix et Apollo accueille un nouveau membre en la personne de Athena Cykes, laquelle s'avère cependant avoir un passé tourmenté.
  • Phoenix Wright Ace Attorney Spirit Of Justice (2016) : Le sixième jeu de la série, mettant en scène Phoenix et Apollo alors que ceux-ci se retrouvent impliqués dans un série d'évènements prenant place dans le mystique Royaume de Khura'in.
Advertisement:

Un certain nombre de spin-offs et cross-overs existent également :

  • Ace Attorney Investigations Miles Edgeworth : Un jeu dérivé centré autour du procureur Benjamin Hunter, enquêtant et résolvant des crimes en dehors du tribunal.
    • Gyakuten Kenji 2 : Une suite jamais sortie du Japon, mais la plupart des fans le surnomment simplement "Ace Attorney Investigations 2".
  • Professor Layton Vs Phoenix Wright Ace Attorney : Un cross-over où se confrontent les talents juridiques de Phoenix Wright et les aptitudes logiques du Professeur Layton.
  • The Great Ace Attorney Chronicles
    • The Great Ace Attorney: Adventures : Une jeu dérivé se déroulant durant l'Ère Meiji de l'histoire du Japon, mettant en scène un ancêtre de Phoenix Wright nommé Ryunosuke Naruhodo.
    • The Great Ace Attorney 2: Resolve : Une suite du jeu ci-dessus.
  • Ultimate Marvel Vs Capcom 3 : Un jeu de combat incluant Phoenix Wright en tant que personnage jouable, ainsi que des caméos de Maya Fay, le Juge, et Missile, ainsi que de Benjamin Hunter, Franziska von Karma, et Godot en tant que cartes dans le mode Héros et Hérauts.
  • Project X Zone 2 : Un cross-over entre Namco, Capcom et Sega comprenant Phoenix Wright et Maya Fey en tant qu'unités jouables, ainsi qu'une apparition de Benjamin Hunter en tant que PNJ.
  • Cross Beats : Une série de jeux de rythme de Capcom incluant une version abrégée de "Pursuit ~ Last Promotion Version" de la bande originale de Dual Destinies et un arrangement de "Turnabout Sisters" par l'artiste OSTER project (connue pour ses compositions Vocaloid) parmi les musiques disponibles.

La franchise s'est également étendue à d'autres médias, dont :

  • Phoenix Wright Ace Attorney : Un film réalisé par Takashi Miike basé sur le premier jeu de la série.
  • Phoenix Wright Ace Attorney et Ace Attorney Investigations Miles Edgeworth : Deux séries de mangas officiels principalement créées par le scénariste Kenji Kuroda et le dessinateur Kazuo Maekawa.
  • Gyakuten Saiban : Une pièce de théâtre de 2013.
    • Gyakuten Saiban 2: Saraba Gyakuten : Une seconde pièce de théâtre joué d'avril à mai 2015.
  • Gyakuten Saiban in Joypolis et Gyakuten Kenji in Joypolis : Deux attractions du parc à thème Joypolis.
  • Ace Attorney : Un anime de 2016 basé sur les deux premiers jeux de la série.


La franchise Ace Attorney présente des exemples de :

  • Boomerang de Tchekhov : Dans la quatrième affaire du premier jeu, le détecteur de métal ne sert initialement qu'à récupérer une preuve plus importante lors d'une phase d'enquête, mais s'avère de façon inattendue pouvoir apporter la preuve décisive de la culpabilité du véritable assassin lors du dernier procès. Il réapparait en plus de cela dans Trials & Tribulations et Gyakuten Kenji 2, permettant dans les deux cas de retrouver la véritable arme du crime.

  • Contenu Téléchargeable :
    • Dual Destinies propose des costumes alternatifsdétail  et une affaire supplémentaire titrée "Turnabout Reclaimed".
    • Spirit of Justice propose des costumes alternatifsdétail  et une affaire supplémentaire titrée "Turnabout Time Traveler". Un second pack de costumes alternatifs, inspirés de Sengoku Basara, est disponible dans la version japonaise.

  • Fachaîne Victime :
    • Dans Dual Destinies Simon Blackquill porte de lourdes menottes, puisqu'il est un détenu de prison condamné à mort qui n'a reçu le droit de continuer à officier en tant que procureur qu'à la condition d'être maintenu sous bonne garde durant le procès. Lorsqu'il est particulièrement furieux, il frappe si fort sur la table que la chaîne de celle-ci vole en éclats.
    • Lance Amano, l'un des témoins de Ace Attorney Investigations: Miles Edgeworth, porte des menottes tout au long de l'affaire, venant d'échapper à un kidnapping. Lorsqu'il est surpris, celle-ci lui glissent parfois des poignets, se révélant trop grandes pour lui. Ce dernier détail est un indice sur le fait que ledit kidnapping n'était en fait qu'une mise en scène.

  • Gag Récurrent :
    • L'une des blagues les plus récurrentes de la saga est l'éternel débat des échelles et des escabeaux.
      Maya : Regarde, une échelle !
      Phoenix : C'est un escabeau.
      Maya : Et alors ? C'est quoi la différence ? Il faut vraiment que tu arrêtes de tout voir avec des œillères, Nick !
      Phoenix : D-d'accord... Pardon. (Cette fille est trop bizarre !)
    • Phoenix est étrangement obsédé par le nettoyage des toilettes de son bureau. Lorsqu'un chapitre démarre dans son bureau, c'est généralement ce qu'il est en train de faire.

  • Juste à Temps : C'est lorsque tout semble perdu pour de bon que quelqu'un surgit généralement dans le tribunal avec une preuve décisive pour renverser la situation.

  • Leitmotive : De nombreux personnages ont leur propre leitmotive. Dans les premiers jeux, seuls les personnage principaux en avaient un, mais dans les jeux plus récents, la quasi-totalité des témoins y a droit.
    • Le thème joué lors d'une objection peut être considéré comme le leitmotive du personnage principal.
      • Dans Ace Attorney Investigations, le thème "Objection! 2009" de Benjamin Hunter est une reprise de son leitmotive "Great Revival".
      • Dual Destinies attribue un thème d'objection à chacun des personnages jouables : "Objection! 2013" pour Phoenix, "A New Chapter of Trials! 2013" pour Apollo, et "Courtroom Révolutionnaire" pour Athena.
    • Le thème de Konrad Gavin, "Guilty Love", est le tube n°1 de son groupe, "Les Gavinners". Les autres personnages sont étonnamment capables de l'entendre; le jeu implique que Gavin laisse jouer un CD du morceau pendant le procès.
    • Le thème musical d'un personnage a souvent droit à une reprise plus triste lors de certaines scènes. Ainsi, "Turnabout Sisters' Theme" de Maya Fay devient "Turnabout Sisters' Ballad", "Speak Up, Pup!" de Shi-Long Lang devient "The Fall of the House of Lang", et "Courtroom Révolutionnaire" d'Athena Cykes devient "A Sad Memory".
    • Le thème de Pearl, "With Pearly", est un reprise enjouée du thème de Maya, "Turnabout Sisters' Theme".
    • Shi-Long Lang et Tyrell Badd ont chacun droit à un thème musical aussi balèze qu'eux-mêmes le sont, respectivement "Speak Up, Pup!" et "The Truth Isn't Sweet".

  • Le Reliquat :
    • La limite de trois jours pour les procès servait à justifier le fait que le scénario de chaque affaire se déroule sur une courte période de temps. Cependant, il s'avéra rapidement que deux jours étaient amplement suffisants pour faire avancer l'intrigue sans qu'elle ne s'éternise, et s'il est toujours établi que les procès sont limités à trois jours, aucune affaire après le premier jeu n'a plus comporté de procès de plus de deux jours.
    • La localisation situe l'action du jeu à Paris plutôt qu'au Japon, ce qui était relativement raisonnable pour le premier jeu, où le cadre est suffisamment vague pour coller aux deux pays. Au fil du temps cependant, de plus en plus d'éléments clairement japonais ont été introduits dans la série, rendant difficile de croire que celle-ci se déroule réellement en France. La version anglaise du jeu, qui situe quant à elle les évènements à Los Angeles en Californie, a fini par justifier cela en sous-entendant qu'il s'agit d'une version à l'histoire alternative du pays ayant subi une forte influence de la culture japonaise.
    • Le système de verrous-psychés, introduit dans Justice for All, impactait la barre de pénalité à chaque erreur, laquelle était conservée telle quelle lors du procès suivant. À partir de Apollo Justice, la barre de pénalité des verrous-psychés est distincte de celle des procès, la rendant complètement inutile puisqu'il n'y a désormais aucune conséquence à ce qu'elle diminue, ou même atteigne zéro.
    • Après que l'arc narratif de Vérité Wright ait été résolu dans Apollo Justice, sa présence ne fut plus justifiée que par le fait qu'elle est la fille de Phoenix, en particulier après avoir été dépourvue de son rôle d'assistante dès le cinquième jeu. Elle est pratiquement absente de Dual Destinies, et bien qu'elle ait une affaire dédiée à elle dans Spirit of Justice, elle est de nouveau complètement en retrait en dehors de celle-ci.

  • Résonance Morphique : Lorsque Maya ou Pearl invoquent un défunt durant une séance de channeling, leur corps change pour prendre l'apparence de la personne invoquée, mais elles conservent leur coiffure et leurs vêtements.


Phoenix : OBJECTION ! Votre Honneur ! Que pensez-vous de la page des schémas ?
Juge : Hum, je ne suis pas sûr de bien vous suivre.
Phoenix : Elle est en totale contradiction avec les... euh... je pensais...
Juge : Vous n'avez pas l'air très sûr de vous, M. Wright. Objection rejetée.
Phoenix : (J'imagine que je n'ai pas marqué de point auprès du juge, sur ce coup là...)

Top