Follow TV Tropes

Following

Fr Jeu Video / Hearthstone: Heroes of Warcraft

Go To

Thrall : On raconte... Que c'est sur l'autel de l'honneur que les guerres se gagnent.
Jaina : D'autres pensent que la victoire requiert stratégie... Et maitrise de la puissance.
Illidan : La guerre est un jeu de dupe... Dont on tire les ficelles dans l'ombre.
Garosh : Seule la force et la puissance brute permettent la domination totale !
Tavernier : Mais vous pouvez aussi tout envoyer valser, et juste vous amuser !
Advertisement:

Jeu fait par une petite équipe de développeur de chez Blizzard Entertainment qui a pris des proportions énormes pour la compagnie, Hearthstone : Heroes of Warcraft est un Jeu De Cartes Virtuel en ligne, sorti sur PC, I Pad, Iphone, et machine android, basé sur le Jeu De Carte A Collectionner inspiré de Warcraft qui n'est plus en production.

Le jeu a été particulièrement simplifié comparé au JCC original, mettant en place un système de mana comme ressource que l'on gagne automatiquement, et limité à dix. Comme le jeu original, la vie des personnages est persistante - Elle ne se régénère pas à la fin du tour si la créature est encore vivante.

Il existe neuf classes jouables (Les neuf classes disponible à la sortie de World Of Warcraft), chacune représentant un caractère de l'univers de Warcraft, et chaque classe possède un pouvoir héroïque unique coutant deux points de mana, utilisable une fois par tour (Autre changement par rapport au jeu original où il était utilisable une fois par période). Vous pouvez utiliser des cartes spécifiques à la classe que vous avez choisie couplées avec les créatures neutres utilisable par toutes les classes. Le jeu de base comprend 382 cartes.

Advertisement:

La première extention Goblins & Gnomes a été annoncé à la BlizzCon 2014, et sorti en Décembre de la même année avec 123 cartes supplémentaires. Cette extension ajoute la mécanique des mécas, et est nettement plus axé sur l'aléatoire et l'imprévisible.

La seconde, appelée Le Grand Tournoi, sorti en Aout 2015, rajoute 132 cartes, et ajoute 2 mécaniques de gameplay : l'exaltation et la joute. Il se base sur le tournoi d'argent de l'univers de Warcraft, servant à recruté des champions pour aller combattre le roi Liche

En plus du mode Joueur contre Joueur et le mode entrainement contre l'aubergiste, le jeu propose des aventures où le joueur doit battre plusieurs boss controlés par l'IA en vue de gagner des cartes (Qu'on ne peut obtenir d'une autre manière). Chaque aventure est découpée en 5 ailes d'environ 3 boss, chacune débloquable en dépensant des pièces d'or ou de l'argent réel, et en ayant battu l'aile précédente. le joueur reçoit une nouvelle paire de carte identique unique à chaque adversaire vaincu, et une nouvelle légendaire unique quand une aile est terminée. Finir une aile débloque également des défi de classe, où le joueur doit battre un boss donné avec un deck prédéfini. Si le joueur n'est pas encore satisfait après avoir battu tout les boss d'une aile, il peut s'attaquer à eux en mode héroïque où le combat sera très nettement en faveur de l'IA.

Advertisement:

La première aventure, La malédiction de Naxxramas est sortie en juillet 2014, et propose au joueur d'aller combattre Kel'Thuzad et ses sbires dans la nécropole de Naxxramas. L'aventure permet de gagner 30 cartes supplémentaires. La mécanique de rale d'agonie y est pleinement exploitée.

La seconde aventure , Le mont Rochenoire est sortie en Avril 2015, permet d'aller combattre Ragnaros et son armée de Nains SombreFer, ainsi que le chef de l'Aile Noire, Nefarian. 31 cartes ont été rajouté en complément. Celle-ci rajoute une meilleurs synergie des dragons, et beaucoup de carte de dégat de zones.

Un dernier mode de jeu est apparu durant Juin 2015 : Le bras de fer. Chaque semaine ce mode propose de jouer au jeu avec des règles modifié, des decks préconstruit (brisant certaines restrictions), ou encore d'incarner des héros inhabituels. Par exemple le premier bras de fer nous imposait un duel entre Nefarian et Ragnaros, chacun aillant un deck spécifique.


Schémas lié à Hearthstone.

  • Boss Déguisé en Sbire :
    • Les géants. Leur cout en mana diminue en fonction d'un attribut particulier de la partie (En fonction de votre vie, du nombre de serviteur sur le plateau, etc...) ce qui leur permet, à eux et leur 8 points de vie et 8 points d'attaque, d'arriver nettement plus vite que ce qu'ils sont sensé dans une partie. Mention spécial au Géant de Lave et au géant des mers qui peuvent tout les deux couté 0 de mana.
    • Edwing Vancleef est une carte coutant 3 de mana avec 2/2 de stat. Il peut sembler faible au premier abord, mais il gagne +2/+2 pour chaque autre carte posé avant lui dans le même tour, ce qui lui permet de facilement atteindre 10 point d'attaque et 10 points de vie.
    • Seigneur Jaraxxus peut-être considérer ainsi, vu que c'est un serviteur comme les autres... Qui prend la place du héros quand on l'invoque, et qui fait bien comprendre que maintenant c'est lui qui mène la danse.
  • Du Sang, des Tripes, des Excuses : Un schéma commun dans les descriptions de cartes.
    Les agents du SI:7 sont chargés des activités secrètes de Hurlevent. Cela comprend l'espionnage, l'assassinat et les fêtes d'anniversaire surprise de la famille royales.
  • Leeroy Jenkins :
    • Le personnage a eu le droit à sa carte dans le jeu, doublé en VO par l'original. Un 6/2 charge qui coute 5, et qui invoque deux dragonnet 1/1. Il ne fais généralement pas plus d'un tour.
    • Il existe bien d'autre carte avec peu de vie, pas mal d'attaque et avec charge qui peuvent être décrit de la même façon.
  • Loi du Plus Drôle : Toutes les descriptions de cartes sont amenées à être plus ou moins drôle. Parfois au détriment de ce pauvre Quatrième Mur.
  • Talon d'Achille : Chaque héros, ou même chaque type de deck a au moins un point faible flagrant qui l'empêchera de surpasser tout les autres.
    • Les légendaires sont généralement sensible au silence, les transformants en serviteur au rapport cout-efficacité discutable. Certaine légendaire sont également très sensible à la prise de contrôle (comme Aile De Mort) ou la copie (comme le Roi Krush)
    • Les stratégie se basant sur l'amélioration d'un serviteur grace à des buff est très facilement contrable grâce à un silence, un transformation, ou la mort direct grace à un sort. On peut également prendre le controle du serviteur amélioré pour retourner la stratégie contre son utilisateur.
    • La majorité des serviteurs avec une bonne attaque peuvent être détruit très facilement grace à plusieurs carte, comme le Mot de L'ombre : Mort du prêtre (Détruit un serviteur avec 5 d'attaque ou plus), le Chasseur de gros gibier en serviteur neutre (Pareil mais avec 7 d'attaque), ou Assassiner du voleur (Détruit un serviteur au choix).
    • Les stratégie qui consiste à foncer dans les PV de l'adversaire sont très facilement contrable grace à de bonne carte avec provocation, ces dernière obligeant les serviteurs ennemis à les attaquer en priorité. Remplir son plateau de petit carte à faible cout vous rend également très sensible au attaque de zone et au nettoyage de masse (Baston, Néant Distordu...)
    • Les armes peuvent facilement être contré avec une carte détruisant la dites arme (La plus utilisée étant le Limon des Marais Acide)
    • Les serviteurs avec provocation ne bloque pas les sorts et les pouvoir héroïque, ils sont également vulnérable au Chevalier Noir (Détruit un serviteur avec provocation) ainsi qu'au silence.
    • Certaines cartes possède des stats au dessus de la moyenne pour leur couts, mais ils ont une contre partie qui s'active en cri de guerre ou en rale d'agonie qui peut aider l'adversaire.

Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report