Follow TV Tropes

Following

Fr Jeu Video / Tattoo Assassins

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/tatto_assasin_2855.PNG
Oui, la nourriture sort de là où vous pensez. Un genre de Flatulity.

"Ouah, les fatalités de Mortal Kombat, c'est trop bien ! Alors plutôt que d'en mettre juste une vingtaine, pour faire mieux que Mortal Kombat, on va en mettre DEUX MILLE CENT QUATRE-VINGT-SEIZE."
Joueur du Grenier, à propos de Tattoo Assassins
Advertisement:

Tattoo Assassins est l'un des nombreux jeux de combat à avoir essayé de reproduire le succès de Mortal Kombat, développé par Data East (ou plus spécifiquement, leur branche dédiée aux flippers, désormais connue sous le nom de Ster Pinball). Celui-ci n'a pas connu de sortie officielle, mais une ROM quasi-complète a fait surface.

Tout a commencé durant le développement de la machine de flipper Back To The Future, lorsque Joe Kaminkow, de chez Data East, se lia d'amitié avec Bob Gale, le producteur de Retour Vers le Futur. Bob parla alors à Joe d'une idée de scénario impliquant des tatouages magiques prenant vie pour s'affronter ; Kaminkov décida de créer un jeu de combat à partir de cette histoire. Il rassembla une équipe de programmeurs et s'apprêta à profiter de la dernière tendance en date.

Advertisement:

Malheureusement, le jeu n'a eu droit qu'à moins de la moitié du budget et du temps de développement des autres jeux d'arcade de l'époque.

L'histoire tourne autour de l'Encre de Ghize, une encre multicolore pouvant prendre vie si elle est utilisée pour un tatouage. Cependant, à moins de disposer d'une certaine prédisposition génétique, ceux qui l'utilisent deviennent des mutants amorphes. Koldan, seul membre de la garde de l'Ordre des Couleurs à pouvoir utiliser l'Encre, décide de conquérir le monde à l'aide d'une armée de mutants. Le meneur de l'Ordre, Mullah Abba, recrute alors neuf autres membres capables d'utiliser l'Encre, qui succombent au Contrôle Mental de Koldan. C'est alors qu'intervient Lyla Blue, qui est capable de contrôle n'importe lequel des assassins.

En termes de gameplay... ce n'est ni plus ni moins que Mortal Kombat, avec davantage de bugs, des graphismes moins attrayants, et énormément d'attaques à base de pets et de caca. L'argument de vente principal du jeu étaient ses plus de deux mille coups de grâce ; la majorité, cependant, consistent en des actions comme faire apparaître la DeLorean de Retour Vers le Futur, transformer quelqu'un en hot-dog, ou faire s'écraser un bateau sur l'adversaire. Il est même possible de dénuder l'adversaire.

Advertisement:

Bien que le jeu fut quasiment terminé, il fut finalement annulé, suite aux retours négatifs des testeurs et la crainte qu'il ne parviendrait pas à se tenir la comparaison avec ses concurrents de l'époque, tels que Killer Instinct. En dehors d'une présentation dans Electronic Gaming Monthly, le jeu tomba majoritairement dans l'oubli. Bien qu'il ait aujourd'hui refait surface en tant que source de moqueries, il a également trouvé quelques fans.


Ce jeu présente des exemples de :

  • Clin d'Œil :
    • L'une des fatalités consiste à faire écraser l'adversaire par une DeLorean, sans doute parce que le scénariste du jeu était aussi l'un des scénaristes de Retour Vers le Futur.
    • Une des fatalités fait chuter les tranches d'un burger sur l'adversaire, en référence à Burger Time, l'un des premiers jeux de Data East.
    • L'une des fatalités de Tak Hata fait pondre un œuf à son tatouage, lequel donne naissance à un Barney à deux têtes.
  • Difficulté Artificielle : Les animations des quatre boss ont une vitesse doublée, ce qui fait qu'ils se rétablissent quasi-instantanément.


Top

Example of:

/
/

Feedback