Follow TV Tropes

Following

Fr Serie / La Quatrième Dimension
aka: The Twilight Zone 1959

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/twilight-zone.jpg
Apprêtez-vous à entrer dans une nouvelle dimension...

"Au delà des dimensions classiques où l'Homme projette ses pas, il en est une où s'échappent les pensées les plus folles. C'est une dimension aussi vaste que l'espace, aussi démesurée que le temps. Un reflet changeant entre l'ombre et la lumière, un champ d'hypothèses entre la science et la superstition, un terrain glissant entre l’abîme de nos frayeurs et la cime de nos connaissances. Sublimant l’imagination, faisant éclater le rationnel, nous l’appellerons simplement : La Quatrième Dimension."
Narrateur du générique de la première saison
Advertisement:

L'une des séries télévisées estimées de tous les temps, La Quatrième Dimension (1959-1964) fut le codificateur des anthologies télévisuelles. Son penchant pour la science-fiction, l'horreur et le fantastique vise à explorer les espoirs, désespoirs, fiertés et préjudices de l'humanité sous des angles profonds et métaphoriques inaccessibles aux drames conventionnels.

Rod Serling, le créateur de la série, fut l'auteur de la majorité des scripts, et le réalisateur de ceux d'auteurs désormais mythiques tels que Richard Matheson et Charles Beaumont. La série accueillit des acteurs qui devinrent bientôt célèbres, tels que Robert Redford, William Shatner, Burt Reynolds, Robert Duvall, Dennis Hopper, Carol Burnett, James Coburn, Charles Bronson, Lee Marvin, Peter Falk, Donald Pleasence et Bill Mumy, ainsi que des stars déjà renommées telles que Buster Keaton, Art Carney, Mickey Rooney, Ida Lupino, et John Carradine.

Advertisement:

Le film La Quatrieme Dimension est une adaptation sortie en 1983, présentant plusieurs histoires individuelles réalisées par Steven Spielberg, Joe Dante, John Landis et George Miller. Malheureusement, le film est tristement célèbre à cause d'un tragique accident ayant coûté la vie à trois acteurs (dont deux enfants) lors du tournage.

Une nouvelle série faisant suite à celle-ci, nommée La Cinquième Dimension, fut diffusée entre 1985 et 1988. Une autre suite, La Treizième Dimension, fut diffusée entre 2002 et 2003, avec notamment le retour de Bill Mumy et Cloris Leachman dans une suite au classique "C'est une belle vie". Une table de flipper, The Twilight Zone, est sortie en 1992, remplie de références et de Clins d'Œil à de nombreux épisodes, et est aujourd'hui l'une des tables de flipper les plus populaires de tous les temps. Cependant, c'est l'audacieuse série d'origine qui perdure à travers les époques comme le classique qu'elle est.

Advertisement:

La Quatrième Dimension avait la capacité remarquable de prendre des concepts d'histoires loufoques, de les combiner avec des morales Enclumicieuses, et d'obtenir des épisodes exceptionnellement bons. Le fantôme d'Adolf Hitler se rend aux États-Unis et apprend à Dennis Hopper à devenir un bon démagogue ("Il est vivant") ? Ça fonctionne. Un ancien capitaine de camp de concentration retourne à Dachau après la Seconde Guerre Mondiale et se retrouve traîné en procès par les fantômes de ses victimes ("Le Musée des morts") ? Ça fonctionne. William Shatner hurle à tout va qu'il y a un monstre juché sur l'aile de l'avion ("Cauchemar à 20 000 pieds") ? Ça fonctionne.

Presque tous les épisodes se terminaient sur une morale : la beauté est subjective, il faut être tolérant, la démocratie est une bonne chose, etc... De temps en temps, cependant, il s'agissait d'une Morale Immorale. L'un des exemples les plus probants est l'épisode "Question de temps", qui semble dire au spectateur que "même si vous êtes quelqu'un de bien, il se peut qu'ils ne vous arrive que des choses horribles sans arrêt et que vous en veniez à perdre tout espoir", et est de ce fait devenu l'un des plus célèbres épisodes de la série. D'autres exemples notoires sont des épisodes réutilisant des histoires en remplaçant leur morale par une version immorale, afin de causer un retournement de situation (particulièrement choquant, surtout dans le contexte de l'épisode d'origine). À d'autres occasions, les morales semblaient contradictoires. "Le Cadeau" raconte qu'il ne faut pas se montrer intolérant envers les extraterrestres, car ils pourraient être en train d'apporter le remède contre le cancer. Mais dans "Comment servir l'homme", l'humanité entière accepte et tolère les extraterrestres, ce qui finit mal. Cela était un signe apparent de la capacité de la série à montrer différents aspects d'un même thème : la tolérance et l'acceptation sont à encourager, mais la soumission aveugle et la passivité sont à éviter.

De nombreuses séries ont emprunté des intrigues de La Quatrième Dimension, en particulier les Simpson Horror Show.

Il existe également une attraction inspirée de la série dans les parcs Disney, la Tour de la Terreur, laquelle a inspirée en 1997 son propre film, Le Fantôme d'Halloween.

Voyez FrFranchise.La Quatrieme Dimension pour en savoir plus sur les nombreuses adaptations de la série.


Un voyage au bout des ténèbres où il n'y a qu'une seule destination... la Dimension des Schémas :

  • Briser le Quatrième Mur :
    • Dans "Un monde à soi", Rod Serling, qui sert de narrateur à la série, est brièvement intégré à l'histoire, M. West révélant qu'il est l'une de ses créations.
    • À la fin de "Comment servir l'homme", Michael Chambers se tourne vers la caméra pour déclarer au public "Vous qui me regardez... Vous êtes encore sur Terre, ou à bord d'un vaisseau spatial avec moi ? De toute façon, où que vous soyez, ne vous faites aucune illusion, parce que vous êtes prévus au menu.".
  • Coup de Théâtre Final : La série est devenue célèbre pour ceux-ci.
  • Horreur en Conserve : Dans "L'Homme qui hurle", l'homme enfermé dans la cellule est le Diable en personne.
    Rod Serling : Les anciens disaient : "Vous pouvez attraper le Diable, mais vous ne pouvez pas l'enfermer longtemps."
  • Phrase Fétiche : "...dans la Quatrième Dimension."
  • Post-Apocalyptique : Plusieurs épisodes ont pour protagoniste le survivant d'un guerre atomique. Le plus connu est "Question de temps", dans lequel un homme nommé Henry Bemis survit par accident à une explosion atomique, se trouvant dans le coffre d'une banque au moment de l'explosion. En sortant, il parcourt les ruines de sa ville et découvre qu'il est le seul survivant.


Devinez quoi ? Votre vie entière n'était qu'un rêve, l'un des membres de votre famille est un robot, et ce sympathique voisin qui vient de s'installer est un martien. Bienvenue dans la Quatrième Dimension.

Alternative Title(s): The Twilight Zone 1959

Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report