Random

Fr: Disneyfication

Un procédé tristement célèbre (qui produit souvent des Adaptations Dégradées de modification d'histoire pour la rendre "tout public", en enlevant les sujets qui fâchent et les éléments historiques non voulus et en retravaillant tout ce qu'il faut pour obtenir une fin plus douce et légèreils eurent beaucoup d'enfants. Cela inclut généralement des Animaux Qui Parlent.

Ce n'est pas non plus toujours une mauvaise chose. Lorsque, éventuellement, la chose est bien faite (i.e. pas trop neuneu), l'oeuvre Dysnefiée peut être tout aussi divertissante que l'originale (voir plus si vous n'êtes pas fan des Fins Déprimantes, ou si certaines parties d'une Intrigue Trouée sont améliorées. Mais bien trop souvent, ça n'est pas fait correctement (Merci à la [[Bowdlerise Loi De Sturgeon]]). Ne vous attendez donc pas à quelque chose au niveau de l'original. Bien souvent, la morale originelle est complètement perdue, et cela devient une Morale Faussée. Dans les films Disney par exemple, Peter Pan n'est plus immature mais devient immortel, Aladin est récompensé pour sa corruption et non condamné, et Cendrillon parle de marraine-bonne-fée plutôt que d'opportunité. (Au contraire, les films de "Shrek" se moquent justement des contes de fées.)

Nommé d'après son pratiquant le plus connu, Walt Disney, bien que cela date probablement de l'époque victorienne, si ce n'est avant. Une forme d'Ad Usum Delphini, contraire de la Grimmification
This page has not been indexed. Please choose a satisfying and delicious index page to put it on.