[[quoteright:350:[[TabletopGame/MagicTheGathering http://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/rsz_34_identitycrisis_8816.jpg]]]]
[[caption-width-right:350:Sacrée migraine en vue.]]

->''"Puisque ton corps semble à l'épreuve de la torture... Voyons ce qu'il en est de ton esprit !"''
-->-- '''Dark Jadina''', ''FrBandeDessinee/LesLegendaires''

Un personnage est attaqué de la manière non-physique la plus douloureuse qui soit : leur esprit et leur âme font l'objet d'horribles, d'atroces visions, sensations, et/ou mémoires, et leur volonté et santé mentale sont brisées jusqu'à ce que la victime soit [[Fr/HeroicBSOD impuissante, sans espoir]], et [[Fr/EmptyShell complètement apathique]], mais toujours vivante, bien qu'elle souhaiterait ne plus l'être. Aucun contact sexuel n'a vraiment lieu, mais comme le nom l'indique, tout le reste se rattache à un viol : violation totale de l'intimité et du consentement de la victime, humiliation extrême résultant en la destruction de tout amour-propre, impuissance absolue à protéger son propre corps et esprit, et la perversion de ce qui serait autrement une source d'identité et de plaisir.

Très peu d'attaques physiques ont lieu : l'intégralité (ou presque) de la torture est infligée mentalement et émotionnellement, et il est grisant de voir un méchant être aussi cruel. La victime traumatisée souffre d'effets secondaires presque immédiatement, sombrant dans [[Fr/DespairEventHorizon le désespoir]] ou [[Fr/RapeLeadsToInsanity la folie]]. Certains symboles sexuels peuvent être utilisés, comme des vêtements déchirés et des sous-entendus sinistres.

Deux sortes de Viol Mental existent. La première, consistant à torturer le personnage en lui parlant, est une "banale" mais néanmoins horrifiante méthode de torture qui parvient malgré tout à briser l'esprit du personnage. L'autre passe par l'utilisation de [[Fr/PsychicPowers Pouvoirs Psychiques]], d'un [[Fr/BrownNote Bruit Marron]], d'une machine à lire dans les pensées, d'illusions, ou de la vision de quelque chose d'insoutenable. Bien sûr, un Viol Mental peut également impliquer de soumettre la victime à une Fr/TortureMentale.

Tout comme un viol est particulièrement extrême même pour un personnage maléfique, un personnage prenant plaisir à infliger un Viol Mental sans raison autre que leur plaisir personnel est un signe assez clair qu'il a atteint le [[Fr/MoralEventHorizon Trou Noir Moral]]. Encore plus si des symboles sexuels sont présents. Un [[Fr/WellIntentionedExtremist Extremiste aux Nobles Intentions]], un [[Fr/AntiVillain Anti-Méchant]], ou même les héros peuvent recourir au Viol Mental si les circonstances les y forcent, et [[Fr/WhatHaveIDone le regretteront ensuite probablement pour le restant de leurs jours]], mais seuls les plus monstrueux individus y prennent plaisir.

Mieux vaut ne pas parler des créations mêlant ce schéma à la Fr/RegleTrenteQuatre.

Ne pas confondre avec une Fr/TortureMentale, bien qu'une Torture Mentale puisse parfois donner au public l'impression d'avoir été mentalement violés.

[[noreallife]]
----
!! Exemples de torture psychologique

[[AC: Film]]
* Dans ''FrFilm/TheDarkKnight'', le Joker inflige un Viol Mental à [[spoiler:Harvey Dent sur son lit d'hôpital, alors que celui-ci est complètement défiguré et se reproche la mort de sa petite amie]], et transforme sa foi en la justice en un cynisme nihiliste. À ce moment précis, [[spoiler:Harvey Dent]] cesse d'exister et devient [[spoiler:Double-Face]], un psychopathe assoiffé de vengeance, servant autant l'anarchie et le chaos que le Joker lui-même.

!! Exemples d'assaut psychique

[[AC: Fr/{{Anime}} et Fr/{{Manga}}]]
* Dans ''[[FrAnime/LaFilleDesEnfers La Fille des Enfers]]'', avant d'être envoyés en Enfer, les victimes subissent une illusion reflétant les crimes qu'elles ont commis, auxquels sont couplés des éléments surnaturels effrayants. Dès le premier épisode, la victime et le spectateur sont soumis à [[https://youtu.be/rvSMGx02nF4?t=1m10s cinq minutes entières de Viol Mental]].

[[AC: Fr/BandesDessinees]]
* Dans ''[[FrBandeDessinee/LesLegendaires Les Légendaires]]'', Ténébris ayant résisté a la torture pendant ''des jours entiers'', Dark Jadina déclare avec une expression de délectation totale que si la force physique n'a pas d'effet, il est temps de mettre son esprit à l'épreuve. Lorsque Ténébris est vue à nouveau, elle est complètement [[Fr/HerosACesseDeFonctionner dévastée et apathique]]. Le fait que le Viol Mental ait lieu hors-champ rend la chose encore plus effrayante.

[[AC: Fr/{{Litterature}}]]
* ''FrLitterature/HarryPotter'' :
** Les Détraqueurs, gardiens de la prison d'Azkaban, aspirent le bonheur et les souvenirs heureux des personnes à proximité. La plupart des prisonniers, forcés à vivre leurs pire cauchemars en boucle, finissent par sombrer dans la folie.
** La potion que boit Dumbledore dans ''Le Prince de Sang-Mêlé'' semble avoir le même effet, le forçant à revivre encore et encore un souvenir atroce, au point qu'il en réclame la mort.
** Dans ''La Chambre des Secrets'', Ginny ouvre son âme au [[spoiler: journal de Jedusor]], lequel la manipule, lui donne l'impression de devenir folle, et lui fait perdre la mémoire. Pas étonnant, vu que celui-ci est [[spoiler: un Horcruxe]].
** Dans ''Les Reliques de la Mort'', [[spoiler: le médaillon de Serpentard, un autre Horcruxe,]] décourage et détériore l'humeur de son porteur ; il est même capable de lire dans le cur de celui-ci pour jouer avec ses craintes et ses désirs.

----