[[quoteright:319:http://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/MaidenSong.JPG]]

->'''Willy Wonka:''' Mais, Charlie, n'oublie pas ce qui est arrivé à celui qui a soudainement obtenu tout ce qu'il désirait.\\
'''Charlie:''' Et c'est?\\
'''Willy Wonka:''' Il vécut heureux après ça.\\
-- ''[[FrFilm/WillyWonkaAndTheChocolateFactory Charlie et la Chocolaterie]]''

On a assisté à une belle romance. Les amoureux ont franchi tous les obstacles possibles qui pouvaient les séparer : la distance, un [[Fr/LoveTriangle Triangle Amoureux]], un méchant particulièrement jaloux (la [[Fr/AlphaBitch Reine des Abeilles]] par exemple), voire même le Fr/GrandMechant (courant dans les contes de fées). À présent, ils [[Fr/KissingTropes s'embrassent]] [[Fr/AgainstTheSettingSun au coucher du soleil]] et ces mots biens connus sont alors prononcés :

"''Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants…''"

[[Fr/{{Sequelitis}} Normalement,]] c'est fini.

Cependant, cette fin est tellement classique qu'elle est parfois considérée comme un Fr/SchemaDiscredite, ou même un [[Fr/UndeadHorseTrope Schéma Zombie]]. Elle est souvent sujet à [[Fr/SatireParodyPastiche parodie]], et est souvent évitée en faveur d'un [[Fr/TwistEnding Coup de Théâtre Final]].

Bien qu'il soit [[Fr/TheOldestOnesInTheBook Vieux Comme le Monde]], ce schàma est plus utilisé qu'on ne le pense de nos jours. Beaucoup de gens ''veulent'' simplement une [[Fr/HappyEnding Fin Heureuse]] pour se sentir bien. [[Fr/LArtVeritableEstDeprimant L'Art Véritable est peut-être déprimant]], mais le fait qu'on [[Fr/AngstAversion aime pas quand ça finit mal]] est aussi une constante de la vie. Tout le monde a sa position préférée sur Fr/EchelleGradueeEntreIdealismeEtCynisme, et une fin du type Et Ils Vécurent Heureux plaira le plus aux gens du côté idéaliste des choses.

La source originelle des fins heureuses, le [[Fr/FairyTale Conte de Fées]], passe plus de temps à s'occuper des méchants qu'à décrire le bonheure des gentils. La [[Fr/WickedStepmother Méchante Marâtre]] qui arrive au mariage de [[FrLitterature/SnowWhite Blanche-Neige]] où on la force à porter des chaussures enchantées qui la feront danser jusqu'à la mort, c'est une fin archi-typique d'un conte de fées.

Il est intéressant de noter que c'est un peu un [[Fr/DeadUnicornTrope Schéma Illusoire]], puisque beaucoup d'anciens contes de fées finissaient sur la Fr/MoraleDeLHistoire, mais toujours un peu [[Fr/FamilyUnfriendlyAesop immorale]].


Voir également le [[Fr/TrueLovesKiss Baiser d'Amour Véritable]], [[Fr/DiedHappilyEverAfter Et Ils Moururent Heureux]], [[Fr/BabiesEverAfter Et Eurent Beaucoup d'Enfants]], [[Fr/DancePartyEnding Boum de Fin]], [[Fr/TheGoodGuysAlwaysWin Les Gentils Gagnent Toujours]]. Contraster [[Fr/DownerEnding Fin Déprimante]] et [[Fr/BittersweetEnding Fin Aigre-Douce]], dont les exemples les plus cruels nous laissent ''penser'' que l'histoire finira bien, juste avant de [[Fr/CruelTwistEnding détruire les rêves du public]]. Comparer [[Fr/MaybeEverAfter Et Ils Vécurent Peut-Être Heureux]], qui donne des indices sans répondre à la question et [[Fr/EarnYourHappyEnding Mériter la Bonne Fin]], où les personnages vivront heureux seulement s'ils font quelques efforts.

Dans des œuvres plus modernes, même une fin Et Ils Vécurent Heureux classique peut être balayée dans la suite, où l'on voit que le [[Fr/PrinceCharming Prince Charmant]] et sa princesse [[Fr/DowntimeDowngrade se prennent la tête]], et [[Fr/{{Sequelitis}} qu'ils vont devoir réapprendre à s'aimer]]

'''Puisqu'il s'agit d'un schéma de fin, attentions aux spoilers à découvert.'''
----
!!Exemples :

[[AC:Fr/{{Anime}} et Fr/{{Manga}}]]
* ''FrManga/{{Naruto}}'' : la plupart des héros survivants se marient et ont des enfants. [[Fr/LeHeros Naruto]], en particulier, se marie avec [[Fr/OneTrueLove Hinata]] après s'être mis avec elle dans ''[[FrAnime/TheLastNarutoTheMovie Naruto the Last, le film]]''. Ils ont deux enfants (l'un d'entre eux ayant [[FrManga/{{Boruto}} sa propre série]]), et Naruto parvient finalement à accomplir son rêve, devenir Hokage.
* Un des exemples les plus bizarres nous vient d'un épisode de ''FrAnime/{{Pokemon}}''. James échange son [[Fr/PlanteAnthropovore très affectif]] Empiflor au Vendeur de Magicarpe contre un Boustiflor soi-disant plus obéissant et le donne à Jessie. Il évolue directement en un autre Empiflor, et se révèle tout aussi attachant. [[Fr/ShooTheDog Ils laissent carrément tomber le nouveau Empiflor]]. Au même moment, le Vendeur de Magicarpe abandonne l'Empiflor de James. Les deux se rencontrent et [[Fr/LoveAtFirstSight tombent fous amoureux l'un de l'autre]], s'en allant ensemble vers un grand coucher de soleil.

[[AC:Fr/FilmsDAnimation]]
* À peu près tout ce que fait FrCreateur/{{Disney}}. Sauf ''FrDisney/{{Pocahontas}}'' et ''[[FrDisney/TheFoxAndTheHound Rox et Rouky]]''. Et la fin [[FrLitterature/TheFoxAndTheHound du roman original de ce dernier]] est [[Fr/DownerEnding encore pire]] !
* ''[[WesternAnimation/{{Shrek}} Shrek 2]]'' joue un peu avec ce schéma. Shrek boit une potion pour qu'il puisse vivre heureux avec Fiona sous une forme humaine. Pour rendre l'effet permanent, ils doivent s'embrasser avant minuit. La décision de Fiona ?
-->'''Fiona :''' Je veux ce que toute princesse désire, vivre heureuse pour toujours… (''Shrek va pour l'embrasser, mais Fiona l'arrête'') …''avec '''l'ogre''' que j'ai épousé''.

[[AC:Fr/SeriesTele]]
* La fin heureuse de ''FrSerie/HowIMetYourMother'' a été une [[Fr/ForegoneConclusion Conclusion Attendue]] depuis la première minute du premier épisode. Et pourtant, les créateurs ont réussi à le subvertir dans le dernier épisode. Au mieux, on peut considérer la fin comme une [[Fr/BitterSweetEnding Fin Aigre-Douce]]. Traité classiquement dans la fin alternative cependant.
* ''FrSerie/{{Friends}}'' combine ce schéma avec une [[Fr/BitterSweetEnding Fin Aigre-Douce]]. Tous les personnages sont clairement heureux avec leurs carrières et leurs familles, mais c'est également la fin d'une ère et ils partent chacun de leur côté.

----

''…et les fins heureuses [[Fr/LesSchemasSontDesOutils restèrent]] longtemps un schéma à la mode.''
----