Follow TV Tropes

Following

Fr Litterature / La Ferme des Animaux

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/la_ferme_des_animaux_george_orwell.jpg

"Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres."
Advertisement:

La Ferme des Animaux est une Fable Animalière de George Orwell satirisant le développement du communisme russe.

Orwell raconte, sous forme d'allégorie, comment se déroulerait la Révolution Russe si ses participants étaient des animaux, et si la Russie était réduite à une petite ferme anglaise. Une fois que l'on a compris le principe du livre (une satire du stalinisme écrite durant la Seconde Guerre Mondiale), il n'est pas difficile de deviner quel chemin va prendre l'intrigue. Celui-ci a été strictement interdit par Joseph Staline, car il le représentait lui et d'autres dirigeants soviétiques sous les traits de cochons perfides (Napoléon pour Joseph Staline, Boule de Neige pour Léon Trotski, Brille-Babil pour Vyacheslav Molotov, et Sage l'Ancien pour Karl Marx, bien que ce dernier ne soit pas réellement mauvais).

Advertisement:

L'idée de cette histoire est venue à Orwell lorsqu'il vit un garçon mener un cheval de trait à coups de fouet. Orwell se dit alors que si les animaux se rendaient compte de leur force, ils pourraient vaincre la race humaine et dominer le monde.

L'état animaliste de la Ferme des Animaux se fonde sur la philosophie de Sage l'Ancien de paix et d'égalité entre les animaux, et sur une profonde haine envers les humains. Pour affirmer leur position, les animaux érigent une série de commandements peints sur le mur d'un grange. Mais à mesure que le règne de Napoléon devient de plus en plus corrompu, les lois sont réécrites.

En 1954, le studio d'animation britannique Halas & Batchelor réalisa une Adaptation Animée, qui fut considérée comme un pilier de l'animation britanniquenote , bien qu'il fut critiqué pour son approche Plus Douce, Plus Sucrée de l'histoire d'Orwell, notamment avec une Fin Heureuse dans laquelle les animaux se rebellent contre leurs nouveaux dirigeants.note  Les schémas s'appliquant au film ont leur place sur cette page.

Ce livre inspira également l'album Animals de Pink Floyd, bien que celui-ci critique le capitalisme plutôt que le communisme. La Parodie Affectueuse Snowball's Chance de l'auteur John Reeds critique également à la fois le capitalisme et La Ferme des Animaux, montrant Boule de Neige revenir à la ferme et devenir un équivalent parodique de George W Bush ; dans La Ferme des Animaux, les choses tournent horriblement mal, tandis que dans ''Snowball's Chance, elles tournent horriblement bien.

Une version en prise de vues réelles, avec Patrick Stewart dans le rôle de Napoléon et Kelsey Grammer dans celui de Boule de Neige, fut produite en 1999. Une adaptation sur scènes, s'inspirant fortement d'un autre classique d'Orwell, Hommage à la Catalogne, fut produite pour la première fois en 2008.

Les spoilers ci-dessous ne sont pas masqués.


Tous les schémas sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres :

  • Au Diable les Règles, C'est Moi Qui les Fais ! : Les cochons réécrivent plusieurs fois les Sept Commandements afin de justifier leurs actions, avant de finalement les remplacer par la simple phrase "Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres.".
  • Échelle Graduée entre Idéalisme et Cynisme : Plutôt cynique : révoltez-vous contre un tyran, et vous ne changerez pas le monde ; vous prendrez simplement la place de ce tyran, et deviendrez potentiellement pire.
  • Le Dragon : Brille-Babil sert de porte-parole à Napoléon. Il est tout aussi perfide que ce dernier, et passe son temps à flagorner celui-ci.
  • Phrase Fétiche : Malabar a deux maximes, "Je vais travailler plus dur" et "Napoléon ne se trompe jamais".


Pas assez de schémas ? Si c'est le camarade Napoléon qui le dit, ce doit être vrai. Je vais travailler plus dur.

Alternative Title(s): Animal Farm

Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report