Follow TV Tropes

Following

Fr Litterature / Harry Potter

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/4e2a019f6266f99ec6a1b0be961212c7.jpg
"Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d'ores et déjà d'une inscription au collège Poudlard."

"Harry... Tu es un sorcier."
Rubeus Hagrid, Harry Potter à l'École des Sorciers note 
Advertisement:

Une série de sept livres pour enfants et jeunes adultes par JK Rowling, publiée de 1997 à 2007. Mélangeant la fantasy avec le genre très britannique de la "fiction d'internat", il s'agissait de la première œuvre de J. K. Rowling, une ex-enseignante. Cela va sans dire, ils ont donné naissance à une franchise titanesque, comprenant une série de films, de jeux vidéo, et de nombreux autres produits dérivés ; mais au cœur de celle-ci se trouvent les livres.

L'histoire est simple : Harry Potter, un écolier tout ce qu'il y a de plus normal, vivant avec un oncle et une tante aigris et abusifs après avoir perdu ses parents lorsqu'il n'avait qu'un an, découvre le jour de ses onze ans qu'il n'est pas si normal que ça. Ses parents étaient tous deux de puissants sorciers, et lui-même est célèbre pour avoir vaincu Voldemort, l'aspirant Seigneur des Ténèbres du monde magique. Voldemort avait essayé de tuer Harry alors qu'il n'avait qu'un an, mais pour une raison inconnue, le maléfice qu'il lui lança se retourna contre lui, causant sa mort... plus ou moins.

Advertisement:

Harry se rend à Poudlard, la célèbre école de magie, et est heureux. Malgré quelques problèmes scolaires courants (des brutes, des enseignants désagréables, un chien à trois têtes), tout se passe bien, jusqu'à ce qu'il aperçoive une ombre mystérieuse dans la forêt. Il s'avère que Voldemort n'est pas vraiment mort. Bien que son corps ait été détruit, son esprit s'est accroché à l'existence, recherchant le moyen de revenir d'entre les morts pour répandre la terreur à nouveau.

Advertisement:

Série principale :

Livres dérivés :

  • Les Animaux Fantastiques
  • Le Quidditch à Travers les Âges
  • Les Contes de Beedle le Barde


Schémas présents dans l'ensemble de la série :

  • Connard : Les Dursley, les Malefoy, Severus Rogue, Cormac McLaggen, Percy Weasley, et tout particulièrement Dolores Ombrage.

  • Faire des Vagues : Le sort Aguamenti, ou Sortilège d'Eau, permet de produire un jet d'eau de puissance variable, pouvant aller d'un simple écoulement pour se désaltérer à un jet puissant pouvant servir à éteindre des incendies (ou à renverser un professeur par mégarde). Cependant, le septième tome montre que celui-ci est inefficace sur le Feudeymon, un feu magique issu de la magie noire, qui fait immédiatement s'évaporer l'eau à proximité.

  • Fusil de Tchekhov : Plus exactement, des Baguettes de Tchekhov. On apprend très tôt que les noyaux des baguettes de Harry et Voldemort proviennent du même phénix ; cela prend de l'importance à partir de La Coupe. Dans la même veine, on peut citer l'Armoire à Disparaître ou l'épée de Godric Gryffondor.

  • L'Élu : Subverti. Bien que Harry soit surnommé "L'Élu" par la plupart des sorciers, cela ne s'avère correct que par coïncidence. Curieusement, Harry n'est pas choisi par une forme de destinée, mais par son propre ennemi juré.
    • Si la saga subvertit ce schéma, elle l'applique également de façon très littérale : Voldemort, en entendant une prophétie à propos d'un enfant pouvant le vaincre, a 'choisi de croire qu'il s'agissait de Harry, ce qui mena effectivement à sa destruction ; il est d'ailleurs à noter que l'autre enfant auquel pouvait s'appliquer cette prophétie, Neville Londubat, joua également un rôle clé dans sa défaite.
    • Dumbledore déclare à ce propos qu'il considère que les prophéties ne sont réalisées que par les gens qui le désirent. Voldemort a choisi de croire que seul Harry pouvait le vaincre, impliquant que si Harry décidait de tourner le dos à son destin, n'importe qui pourrait prendre sa place.

  • Fil Doré : Chaque tome, d'une façon ou d'une autre, est lié à lutte de Harry contre Voldemort. Le second tome semblait plutôt détaché de cette intrigue globale, avant que le sixième tome ne révèle à quel point celui-ci était important à la trame globale.

  • Horreur en Conserve : Dans La Chambre des Secrets, la chambre en question contient le monstre de Serpentard, un énorme basilic.
    • Dans le même livre, le journal de Tom Jedusor contient le "souvenir" de Voldemort dans ses jeunes années, libéré par inadvertance par Ginny.

  • Mascarade : Le monde Moldu ignore l'existence de la sorcellerie.

  • Moldus : Donne son nom au schéma.

  • Phrase Fétiche : De la part de Maugrey, "VIGILANCE CONSTANTE !".

  • Le Reliquat :
    • Dans L'École des Sorciers, la Coupe des Quatre Maisons était prise très au sérieux, au point que Harry, Hermione et Neville étaient devenus les élèves les plus détestés de l'école après avoir fait perdre 150 points à Griffondor, et que la remise de la Coupe était traitée comme un second acmé. Dans les volumes suivants, la Coupe n'a plus aucune importance dans le récit et aucun des personnages ne s'en préoccupe, mais les professeurs continuent de récompenser ou de punir les élèves en accordant ou retirant des points à leur maison.
    • Le Quidditch perd également en importance après le troisième tome. Ne pouvant être ignoré puisque Harry est un membre clé de l'équipe, les tomes suivants doivent trouver des raisons pour que celui-ci n'y participe plus : les matchs sont annulés en faveur du Tournoi des Trois Sorciers dans La Coupe de Feu, Ombrage bannit temporairement Harry de l'équipe dans L'Ordre du Phénix, et des blessures l'empêchent de jouer dans Le Prince de Sang-Mêlé.

  • Résonance Morphique : Les Animagus sont des humains capables de se transformer en animaux, et semblent conserver sous leur forme animale quelques caractéristiques de leur forme humaine ; notamment, McGonagall et Rita Skeeter arborent des motifs rappelant la forme de leurs lunettes sous leur apparence respective de chat et de scarabée. Le livre annexe Nouvelles de Poudlard explique que lors de la transformation, tout ce que porte l'Animagus (vêtements, bijoux, lunettes) est absorbé par la peau et se mue en fourrure, écailles ou épines, ce qui peut expliquer ce phénomène. Sirius, qui est capable de se transformer en un gros chien noir, est également décrit comme ayant un rire ressemblant à un aboiement, même s'il n’est pas dit clairement si cela a été influencé par sa forme animale ou inversement.

  • Vilain Petit Canard : Dans L'École, Harry est haï pour avoir fait perdre 150 points à sa maison. Des La Chambre, Harry est haï parce que ses camarades pensent qu'il est le responsable des agressions. Dans La Coupe, Harry est haï parce que ses camarades pensent qu'il a triché pour participer au Tournoi des Trois Sorciers. Dans L'Ordre, Harry est haï parce que tout le monde le prend pour un menteur cherchant à attirer l'attention sur lui. Dans Les Reliques, Harry est considéré comme "Indésirable #1" par le Ministère.

  • Viol Mental : Les Détraqueurs incarnent ce schéma ; ils aspirent toute émotion positive et tout souvenir heureux, causant les personnes qui subissent leur influence à sombrer dans le désespoir et à revivre en boucle leurs pires souvenirs.

  • Yandere :
    • Bellatrix Lestrange peut être vue comme une yandere, étant d'une dévotion fanatique envers Voldemort qui motive la plupart de ses actes de cruauté. Elle recherche constamment sa proximité physique et lui parle "comme à un amant", des signes d'affection qu'elle ne montre envers personne d'autre, même pas son propre mari. Elle est prête à faire n’importe quoi pour sa cause, déclarant même qu'elle serait fière de mettre ses propres enfants à son service si elle en avait, et devient folle de rage lorsque Harry ose prononcer son nom et le qualifier de sang-mêlé. Subverti cependant dans le sens où elle ne ferait jamais de mal à Voldemort, même si celui-ci ne retourne en rien ses affections et ne la considère que comme un simple outil pour arriver à ses fins.
    • Merope Gaunt, la mère de Voldemort, nourrissait un amour obsessionnel pour Tom Jedusor, l'épiant à travers la haie de son jardin à chaque fois que celui-ci passait devant. Elle finit par l'envoûter à l'aide d'un philtre d'amour afin de l'épouser et de porter son enfant ; aveuglée par son amour, elle finit par rompre le sort, et Jedusor la quitta immédiatement. Elle en fut tellement affectée que, par renoncement ou par conséquence de sa dépression, elle n'utilisa plus jamais la magie, même pas pour sauver sa propre vie et voir grandir son fils.


Tout était bien.
Top

How well does it match the trope?

Example of:

/

Media sources:

/

Report