Follow TV Tropes

Following

Fr Jeu Video / Fire Emblem: Shadow Dragon & the Blade of Light

Go To

https://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/shadowdragon.png
L'histoire de l'Épée de Lumière, du Dragon d'Ombre... et de l'Emblème du Feu.

"Il y a fort longtemps, Medeus, roi du peuple dragon, conquit ce continent, inaugurant une ère de terreur et de désespoir pour tous les peuples. Toutefois, la tyrannie prit fin grâce à un miracle. Une jeune homme originaire d'Altea apparut, une lame divine à la main. Il affronta le Dragon d'ombre et le terrassa. Pendant un certain temps, la paix régna à nouveau sur le monde. Cependant, un siècle plus tard, le Dragon d'ombre réapparut. Il conclut une alliance avec un roi maléfique aux ambitions hégémoniques. Ensemble, ils attaquèrent et défirent les royaumes les uns après les autres. Une fois encore, les ténèbres menaçaient d'engloutir le continent."
Advertisement:

Fire Emblem: Shadow Dragon & the Blade of Light est le premier jeu de la série Fire Emblem, sorti uniquement au Japon sur Famicom en 1990.

Le jeu met en scène le Prince Marth d'Altea, descendant du guerrier légendaire ayant autrefois vaincu le malfaisant roi des dragons Medeus. Un siècle après sa défaite, Medeus est ramené à la vie par le maléfique sorcier Gharnef, et entreprend de rebâtir son empire et de mener une nouvelle guerre envers le continent d'Akaneia. Marth est forcé de s'exiler dans le royaume insulaire de Talys alors qu'Altea subit une attaque, durant laquelle son père est tué et sa sœur capturée. Trois ans plus tard, Marth prend son départ, accompagné par une poignée d'alliés dont Shiida, la Princesse de Talys elle-même. Dès lors, le groupe se lance dans une quête pour récupérer l'épée divine Falchion qui permit autrefois de vaincre Medeus, voyageant de royaume en royaume et recrutant de nombreux alliés sur la route dans le but de libérer le continent de la tyrannie de l'Empire de Doluna une fois pour toute.

Advertisement:

Le jeu fut un pionnier du genre des RPG Stratégiques japonais, devenant le modèle-type qui influença la plupart des jeux suivants du genre et étant cité comme la source de leur popularité massive auprès des joueurs japonais. En tant que précurseur non seulement de la série Fire Emblem mais également du genre stratégique dans son ensemble, il souffre de nombreux problèmes, tels qu'une interface confuse et vieillie, ainsi que d'un certains nombre d'éléments détonnant avec les opus suivants (notamment l'absence du désormais traditionnel Triangle des Armes). Malgré cela, et bien qu'il fut très critiqué par la presse japonaise pour sa complexité et ses graphismes médiocres à l'époque de sa sortie, la réception par les joueurs fut bien plus enthousiaste, et Shadow Dragon & the Blade of Light demeura la quatrième opus le plus vendu au Japon jusqu'à ce que la série explose en popularité avec la sortie de Fire Emblem: Awakening.

Advertisement:

Quatre ans après sa sortie, le jeu eu droit à un remake abrégé sur Super Famicom en tant que "Livre 1" de Fire Emblem Mystery Of The Emblem, le troisième jeu de la série, ainsi qu'une suite directe sous la forme du "Livre 2" de ce même jeu. Les schémas spécifiques à cette version sont listés sur la page de Mystery of the Emblem.

En 2008, un remake intitulé Fire Emblem: Shadow Dragon sortit sur Nintendo DS. Il s'agit du onzième jeu de la série principale, et contrairement au jeu original, celui-ci eût droit à une sortie internationale. Ce remake comporte un certain nombre de changements pour le mettre au niveau des jeux plus récents de la série, ajoute de nouveaux chapitres et personnages, et introduit la possibilité de changer la classe des unités.

Une Réédition Améliorée du jeu d'origine est sortie sur Nintendo Switch pour une durée limitée en décembre 2020, à l'occasion du 30ème anniversaire de la saga. En plus d'ajouts divers pour rendre l'expérience de jeu plus agréable, ce portage a été entièrement traduit en anglais, en faisant la toute première localisation officielle du jeu.

Shadow Dragon & the Blade of Light est suivi par Fire Emblem Gaiden, qui prend place sur le continent de Valentia dans la même lignée temporelle. Le remake Shadow Dragon est quant à lui suivi par Fire Emblem New Mystery Of The Emblem, un remake de Mystery of the Emblem.


Schémas présents dans Shadow Dragon & the Blade of Light :

  • Demoiselle en Détresse :
    • Hors-champ dans le cas de Lena, qui est capturée par un groupe de bandits peu avant le début du Chapitre 3. Julian, l'un des bandits pris de remords, l'a aidée à s'enfuir, et Marth les rencontre alors que ceux-ci tentent d'échapper à leur poursuivants.
    • Maria est retenue en otage par son grand frère Michalis, afin de forcer leur sœur Minerva et son escouade à rester sous ses ordres. Une fois Maria libérée, Minerva se range immédiatement aux côtés de Marth.
    • Durant l'attaque de Doluna envers Altea, Elice, la sœur de Marth, est capturée par les forces ennemies. Il s'avère bien plus tard que Gharnef la retient captive dans la cité de Thabes afin de la forcer à utiliser le Bâton Aum, capable de ramener un mort à la vie.

  • Réédition Améliorée : La version Switch du jeu sortie à l'occasion du 30ème anniversaire de la série inclut plusieurs fonctionnalités visant à rendre le jeu plus accessible et agréable à jouer, dont la possibilité de passer les tours en accéléré, de créer et charger des points de sauvegarde, et de revenir en arrière dans la partie. De plus, le jeu est pour la première fois intégralement traduit en anglais.

  • Retournement de Veste : Au début du Chapitre 3, Julian trahit les Samsiens, le groupe de bandits auquel il appartient, afin d'aider la prêtresse Lena qu'ils ont capturés à s'enfuir. Suite à cela, il décide de rejoindre les rangs de l'armée du Prince Marth.

Schémas présents dans le remake Shadow Dragon :

  • Dissonance Ludo-Narrative :
    • Si Tiki tombe au combat, Gotoh informe Marth que celle-ci n'est pas morte, mais est simplement retombé en sommeil. Cependant, il est quand même possible d'utiliser le Bâton Aum sur elle, alors que celui-ci n'est censé servir qu'à ramener un mort à la vie; par comparaison, il est impossible de ramener à la vie le leurre sacrifié durant le prologue, qui s'avère dans le jeu suivant être encore en vie.
    • L'un des principaux traits de caractères de Wendell est que celui-ci n'aime pas se battre, et est en fuite car il refuse de servir Gharnef. Malgré cela, avant que Marth ou Merric ne vienne lui parler, celui-ci attaque ouvertement et sans raison l'armée du joueur; ce n'est pas le cas dans le jeu original, où il n'initie jamais le combat.

  • Le Reliquat :
    • Le jeu utilise les mêmes mécaniques de poids que Path of Radiance et Radiant Dawn, dans lesquels "Vitesse d'Attaque = Vitesse-(Poids-Puissance [min 0])". Cependant, il utilise également les mêmes statistiques de poids que le jeu d'origine, dans lequel celui-ci n'était pas contrebalancé par la Puissance et était donc bien moins élevé. Ainsi, là où utiliser, par exemple, une Lance Argent dans Radiant Dawn sans subir de perte de vitesse nécessitait au moins une Puissance de 12, cela ne nécessite qu'une Puissance de 6 dans Shadow Dragon. Par conséquent, le poids des armes n'a quasiment aucune répercussion pratique, car les unités atteignent très rapidement les statistiques nécessaires pour ne subir aucune perte de vitesse. New Mystery of the Emblem supprima entièrement la mécanique de poids, probablement pour cette raison.
    • Un villageois donne à la fin du Chapitre 4 une Épée Argent à Marth en lui demandant de la remettre à Hardin. Dans l'original, une statistique unique, le Niveau d'Arme, déterminait la puissance des armes pouvant être utilisée par une unité ; celui de Hardin est de 9, ce qui est suffisant pour utiliser à la fois la Lance Argent présente dans son inventaire par défaut et l'Épée Argent donnée par le villageois. Le remake, en revanche, utilise à la place des Rangs d'Arme, qui sont propres à chaque type d'arme différent : Hardin a un rang B pour les lances, suffisant pour utiliser sa Lance Argent, mais un rang D seulement pour les épées, ce qui signifie qu'il aura besoin de beaucoup d'entraînement pour pouvoir utiliser une épée qui est supposément la sienne.
    • Wolf et Sedgar sont réputés pour leur caractéristiques très inhabituelles, étant des unités promues avec de statistiques et des rangs d'arme moins élevés que leur supérieur non-promu Hardin, mais également un taux de gain de croissance étrangement élevé. Dans le jeu d'origine, la classe Hussard n'était pas la promotion du Chasseur, mais une classe indépendante, et il n'y avait donc rien d'étrange à ce qu'un Hussard et un Cavalier de même niveau aient des statistiques similaires. Le taux de croissance excessivement rapide de Wolf et Sedgar permettent de faire en sorte qu'ils ne soient pas complètement inutiles tout en évitant de les rendre beaucoup trop puissants à ce stade du jeu.
    • Le fait que la lance soit l'arme de prédilection de la grande majorité des ennemis est un reliquat du jeu d'origine, dans lequel le triangle des armes n'existait pas. Il importait alors peu de chercher à varier les armes utilisées par les ennemis, ce qui se répercuta sur le remake qui utilise bel et bien le triangle des armes.


Alternative Title(s): Fire Emblem Shadow Dragon

Top