troperville

tools

toys


main index

Narrative

Genre

Media

Topical Tropes

Other Categories

TV Tropes Org
random
Fr: Twist final
"Quel retournement de situation !"

C'est un des plus vieux trucs de l'histoire. Si si. L'histoire se déroule jusqu'à une inévitable conclusion, et Paf! A la dernière minute, on y ajoute quelque chose qui change tout

On dirait que les flics ont un dossier bien ficelé contre le suspect effrayant appartenant à une minorité et là, Vlan!, une preuve essentielle fait son apparition pour remettre les compteurs à zéro.

On dirait que nos héros sont complètement dans la merde, et boum, la super arme dont on avait oublié l'existence ou le Deus ex Machina se pointe.

On dirait que la famille Dom Com a finalement décroché la timbale et gagné au lotto quand patatras, le ticket gagnant est bouffé par le chien

L'ensemble de la population mondiale a été éradiquée et notre héros aura finalement assez de temps pour lire tous les livres qu'il veut, et hop là il laisse tomber ses lunettes et marche dessus.

Apparaît dans tous les genres, bien que les retournements les plus spectaculaires appartiennent au domaine de la Science-fiction ou du Polar.

Au début, Le twist final était une bonne chose. Vraiment, le retournement de situation final est l'origine du Schema Subverti: On amène le spectateur a un endroit bien précis, et là, on lui tire le tapis sous les pieds.

Le problème est, qu'après un certain point, le contraire du cliché devient un cliché lui-même. Dans une série normale, on sait qu'on ne peut pas laisser les choses en l'état, donc si on nous amène dans une certaine direction, on sait qu'il y aura un retournement. Dans une anthologie, on est pas mieux loti parce que chaque episode de la quatrième dimension se termine sur un coup de théatre (à l'exception de quelques épisodes). Donc c'est pas comme si on ne s'y attendait pas, ça en devient un coup de théatre obligatoire. Au cinéma, des réalisateurs comme M. Night Shyamalan sont le sujet de critiques constantes pour leur utilisation continue d'un coup de théatre final.

L'autre problème du Twist final est qu'il marche sur le fil du rasoir : si ça va trop dans la direction de l'histoire, ça n'est pas un twist. Si ça en est trop éloigné, ça tombe comme nu Deus ex Machina et le spectateur se sent floué.

Le Twist final est le moyen habituel pour implémenter un bouton reset, un Minute papillon ou de s'assurer que l'échec est la seule option

En Science Fiction, le Twist final est souvent une Tomate Surprise. C'est parfois le cas dans les séries à mystères tels (Scooby-Doo, ou les spectateurs ne peuvent pas résoudre l'énigme par eux-même cas la "caméra" ne s'attardera jamais sur les indices).

Vu que le Twist final devient de plus en plus cliché, et par conséquent perd sa valeur d'élément de surprise, la densité des retournements de situations s'est accrue pour former la fin change tout.

Parfois le twist devient une partie fameuse (si pas la plus fameuse) du film, amenant à C'était son traîneau.

A ne pas confondre avec Tragedy.

Voir aussi Movie Twist List.
Les variétés principales en sont :

  This page has not been indexed. Please choose a satisfying and delicious index page to put it on.  



random
TV Tropes by TV Tropes Foundation, LLC is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.
Permissions beyond the scope of this license may be available from thestaff@tvtropes.org.
Privacy Policy
13109
4