troperville

tools

toys


main index

Narrative

Genre

Media

Topical Tropes

Other Categories

TV Tropes Org
random
Fr: Le public est abruti
S'il faut en croire les producteurs, le spectateur moyen a les capacités intellectuelles de Dupont et Dupond. Quand La Direction S En Mele, c'est généralement à cause de ça. Les Instances De Surveillance ont tendance à considérer les choses de la même manière.

C'est particulièrement prévalent dans les émissions pour enfants. D'accord, on peut s'entendre pour dire que les plus jeunes ont généralement moins de connaissances générales que les adultes, mais le résultat est généralement un ton didactique et condescendant.

Bon, certains pas mal la quasi-totalité des spectateurs sont des abrutis, mais en ce qui concerne les producteurs, l'ensemble de l'humanité qui s'asseoit devant la télé abaisse automatiquement son Q.I. de moitié. Non seulement sont-ils abrutis, mais ils sont ignorants, et leurs capacités de concentration ne dépasse pas celle d'un moustique.

Précisons tout de suite que "Le Public Est Abruti" est généralement une exagération : les producteurs ne changent généralement pas une émission spécifiquement parce qu'ils croient les spectateurs trop bêtes pour comprendre. C'est plutôt qu'ils considèrent une certaine approche plus efficace, après le passage par des groupes de discussion. Souvent, ils choisissent une approche plus directe, ce qui donne l'impression qu'ils regardent les spectateurs de haut, mais c'est un peu que L Art Veritable Est Incompréhensible

Il faut y voir la cause de :

Signalons que tout cela semble pire que ça ne l'est en réalité. Si on prend le temps de comparer les émissions actuelles (du moins en dehors de la télé-réalité) avec ceux d'il y a vingt ou trente ans, on s'aperçoit que les histoires modernes exigent plus d'attention, probablement parce qu'autrement on s'ennuierait et que l'enregistrement ou les DVD permettent de réexaminer les émissions plus facilement qu'auparavant, ce qui oblige à rendre les émissions regardables à répétition pour vraiment les rentabiliser. Il faut dire que la croyance a une origine assez logique. Lorsqu'il n'y avait encore que quelques réseaux, on ne pouvait prendre le risque que 30% du public change de poste pour aller voir ce qu'il y avait sur l'autre chaîne, on se rabattait donc sur des histories simplistes et morales "parfaites".

C'est là l'origine de nombreux surnoms peu flatteurs attribués à la télévision, que les intellectuels trouvaient bassement opportuniste et simpliste. Le résultat est, bien entendu, que la barre est aujourd'hui plus haute et que les spectateurs s'énervent d'autant plus s'ils subissent trop de Barrage D Informations.

La croyance que Le Public Est Abruti n'est pas restreinte aux producteurs. Qu'on remarque un problème avec l'histoire d'une émission pour enfant ayant un bon Public Peripherique, et on s'entendra répondre que "c'est une émission pour les gosses, ils ne s'attendent pas à ce qu'ils remarquent". Bien entendu, c'est souvent tout le contraire, pas parce qu'ils sont naturellement plus brillants que ce à quoi on s'attendrait, mais plutôt parce qu'ils sont plus prompts à l'obsession et ont souvent plus de temps à consacrer pour regarder les émissions en questions. Rien de pire que les questions d'un enfant pour mettre les scénaristes dans leurs petits souliers.

Comparez avec Plus Petit Denominateur Commun. Si les spectateurs SONT des abrutis, alors on a affaire aux Fans Cons.


Exemples :


  This page has not been indexed. Please choose a satisfying and delicious index page to put it on.  



random
TV Tropes by TV Tropes Foundation, LLC is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License.
Permissions beyond the scope of this license may be available from thestaff@tvtropes.org.
Privacy Policy
10968
3