Fr: Boss Déguisé en Sbire

Les Sbires dans les jeux vidéos ne sont pas censés être difficiles à battre. Ils sont juste là pour fatiguer un peu le héros avant le Boss du niveau. Mais il y a quelques exceptions, des ennemis qui sont embêtants, dangereux et/ou puissants. En haut de l’échelle, on trouve ce trope : des ennemis qui sont si puissants qu’on pourrait aisément les confondre avec des boss (d’où le nom).

Par exemple, disons que vous jouez à un RPG Oriental. Vous avancez dans votre quête pour Sauver le Monde, quand vous faites une Rencontre Fortuite avec un dragon squelette à trois têtes. Bon, vous êtes douze niveaux au dessus des ennemis actuels, il devrait mordre la poussière en quelques coups, n’est-ce pas ?

Sauf que non. Non seulement il est toujours debout après trois tours, mais une bonne partie de votre équipe a perdu plus de la moitié de ses points de vie. Alors vous mettez le paquet. Vous lui lancez vos meilleurs sorts et attaques spéciales, utilisant le très coûteux sort de guérison collective de votre Guérisseur. Vous arrivez enfin à le vaincre, après avoir ressuscité votre mage deux fois et utilisé les deux tiers de votre réserve magique. Il est temps de vous téléporter vers l’auberge la plus proche.

Pour déterminer si un ennemi régulier correspond, il doit avoir au moins deux des caractéristiques suivantes, n’importe lesquelles.

Comparer avec Sbire Bourrin, Ce Satané Boss, Saletés De Chauve-Souris, Araignée Démoniaque, Sbire Anti-Kung Fu.

Contraste avec Roi Sbire, Sbire Promu, Sbire Déguisé En Boss, Boss Diminué, Niveau Déguisé En Boss.

Ne pas confondre avec Boss Bonus.

Avant d’éditer : soyez sûrs qu’il ne s’agit pas d’une Araignée Démoniaque ou d’un Roi Sbire.

Exemples :

  • Pokémon Rouge et Bleu : Au fond du Mont Sélénite se trouve un [[Fr/Sbires sbire]] de la Team Rocket avec un Ratattac connaissant "Croc de Mort". Cela fait de lui le Rocket le plus dur du jeu au moment où le joueur le rencontre. Dans les remakes, sont équipe a été changée par un Rattata et un Sabelette.

Alternative Title(s):

Boss In Mook Clothing