Il était une fois une entité malfaisante ou un Fr/DieuDuMal qui habitait le monde. Cette horreur était trop puissante, et les forces du bien n'ont pas pu la tuer. Ils l'ont donc emprisonnée dans une {{oubliette}}.

Elle s'en échappera la semaine prochaine.

Sa fuite peut être racontée de trois manières différentes :
* Sa prison s'est affaiblie avec le temps, et l'horreur est maintenant assez puissante pour s'échapper.
* Le Fr/GrandMechant veut son pouvoir. Dans ce cas, généralement, l'horreur le tue ou le possède pour le récompenser de son effort.
* Un héros la libère accidentellement. Dans ce cas, il se sent coupable de son erreur, et il essaie de rectifier la situation tout seul.

Souvent, les héros détruisent définitivement l'horreur alors que leurs prédécesseurs n'avaient pas suffisamment de pouvoir pour cela. Parfois, l'explication est que son séjour en prison a affaibli l'horreur ; mais, le plus souvent, aucune explication n'est fournie.

Dans d'autres cas, les héros renvoient l'horreur à son oubliette [[Fr/CercleVicieux pour un autre millénaire]].

Une préquelle peut éventuellement raconter le premier emprisonnement.

Une variante de ce schéma, sans magie ou autre élément fantastique, est l'histoire d'un criminel violent qui s'évade de prison, ou ressort en liberté conditionnelle.

Voir aussi Fr/SysypheContrePierre, Fr/BienEnConserve.
----
!!Exemples :
* Dans ''FrAnimationOccidentale/CodeLyoko'', le super-ordinateur dormant a été une prison pour XANA.
* Cthulhu, dans l'univers de H.P. Lovecraft, est emprisonné dans R'lyeh, une grande ville sous-marine.
* Dans ''Naruto'', le personnage éponyme ''est'' la prison pour le démon renard à neuf queues.
----
[[source:En:SealedEvilInACan]]