De l'homoérotisme, ouais !

Désigne toute relation entre personnes du même sexe qui va au delà de l'amitié. Le terme est utilisé principalement pour les relations entre hommes : d'une part parce que les amitiés intimes entre hommes ont tendance à être taboues dans les cultures les plus conservatrices, et d'autre part parce que ce sont elles qui attirent le plus d'[[MostFanficWritersAreGirls auteurs de fanfics.]] L'équivalent féminin est souvent désigné sous le terme de Ho Ho Lesbo.

Cette expression désigne aussi les passages (action, dialogue, jeu, etc.) qui attirent l'attention sur d'éventuels sous-titres homoérotiques. Merci, Dr. Freud.

Quelques schémas voisins :

les Mecs Yaoi et les Ecolières Lesbiennes : les équivalents dans les animés ou la culture populaire asiatique en général des respectivement Ho Ho Homo et Ho Ho Lesbo.

FoeYay : des rivaux ou même des ennemis mortels subissent ce traitement sous la plume soit des auteurs soit des fans, et ce surtout s'ils ont eu un passé plus amical, ou si l'un d'entre eux est inexplicablement obsédé par l'autre. En fanfiction, ce schéma est directement responsable de nombreuses Slashfic..

Bro Yay : quand il s'agit de frères. Sam/Dean (Supernatural) et Peter/Nathan (Heroes) sont les tandems les plus populaires. Eh, même Frasier/Niles a ses fans. Les JumeauxIncestueux en est un sous-type relativement commun.

Fan Yay : Quand le Ho Ho Homo attire des fans LGBT.

NoYay : Quand le public voit de la tension sexuelle qu'il préférerait ne PAS voir.

Dans la majeure partie des cas, le Ho Ho Homo n'existe que dans l'imagination des fans. Par définition, tout comportement homosocial (du AirHugging aux vraies relations homosexuelles en passant par le FauxYay) implique forcément que, quelque part dans un coin sombre de l'Internet, les personnages concernés seront slashés. (Pour certains fans, le simple fait qu'ils soient présents dans la même galaxie constitue une bonne excuse pour slasher deux personnages.) Ceci vaut pour les personnages sans orientation sexuelle définie dans le canon et même pour ceux dont [[Fr/ParoleDeDieu leurs auteurs disent expressément]] qu'ils sont hétérosexuels. [[RuleThirtyFour Ceci n'a rien d'étonnant]] pour qui connait le concept de "braconnage culturel". L'altération ou l'interpolation de l'orientation sexuelle des personnages est justifiée par un certain nombres de schémas - certains fondés sur les expériences bien réelles de dissimulation de l'orientation sexuelle ou de coming out, d'autres tout à fait fictionnelles.

A noter que le Ho Ho Homo ne désigne pas une relation homosexuelle clairement établie et manifeste ; si l'usage du schéma peut parfois être totalement volontaire de la part de l'auteur, il s'agit ici de suggestions, pas de l'affirmation claire d'une tension explicitement identifiée comme érotique.

Si le Ho Ho Homo est fondé et si les fans ont de la chance, on peut voir advenir une RelationshipReveal.

Voir aussi Fr/PartenairesDeVieHeterosexuels , Fr/AngesAdorables et Fr/AmitieRomantiqueEntreDeuxFilles.

[[source:En:HoYay]]
----
Exemples de tension homoérotique délibérément sous-entendue par les auteurs :
* Le plus ancien Ho Ho Homo remonte à la saga épique de Gilgamesh, plus précisément la relation Gilgamesh/Endikku. Gilgamesh rêve qu'il fait l'amour à Endikku sous la forme d'une hache...
* "L'amitié" d'Achille et Patrocle dans l'Illiade. L'exemple est tellement connu et influent qu'il aurait pu donner son nom au schéma ; c'est aussi l'exemple le plus ancien historiquement dans la culture occidentale. Le sujet est pourtant épineux ; certes, l'amitié entre les deux personnages est très forte et n'a pas d'équivalent ailleurs dans l'Illiade ou l'Odyssée... Mais dans le même temps, Achille et Patrocle sont cousins : cela seul pourrait suffire à expliquer pourquoi ils tiennent autant l'un à l'autre. Le débat court toujours : Homère savait-il qu'il inventait le Ho Ho Homo ou non ?
** Remarque : L'étymologie de Patrocle, "la gloire du père," est une contraction de Patèr (père) et Kléos (gloire). Hors, ailleurs dans l'histoire, un personnage du clan ennemi les troyens se nomme Cléopatre (Kléos-Pater contracté aussi, donc), c'est à dire Patrocle en verlan. Cléopatre est l'épouse d'un troyen. Messages subliminaux ?
* La plupart des spécialistes de Shakespeare estiment que ses Sonnets amoureux étaient plutôt adressés à un jeune homme qu'à une femme.
* Plusieurs s'accordent sur [[http://www.youtube.com/watch?v=RAvRBDQqSmY cette scène]] de ''Franchise/StarTrek'' en tant que point de départ de la slashfic moderne.
* Tyler Durden et le narrateur dans ''Literature/FightClub'' (dans le roman, beaucoup moins dans [[Film/FightClub l'adaptation cinématographique]]).
* Une tension de ce genre se dessine dans le dernier tome d'Harry Potter entre [[spoiler:Dumbledore et Grinderwald.]]
** Néanmoins la lettre envoyée par Dumbledore, décortiquée attentivement, ressemblait déjà bizarrement au genre de lettres d'amour qu'on pouvait envoyer à son époque...
----
Exemples de tension homoérotique résultant de l'imagination du public :
* Une fois encore, Achille et Patrocle... Sauf que du temps de la Grèce Classique, c'était du sérieux ! Lorsque la pédérastie a commencé à être en vogue à Athènes, ses défenseurs s'appuyaient incessemment sur la relation Achille/Patrocle pour justifier l'homoérotisme, Homère ayant plus ou moins été élevé au rang de texte sacré à l'époque... Arrivé dans l'Empire Romain, tout le monde convenait qu'Achille et Patrocle étaient amants, pour ce temps-là?

'''Exemples:'''

[[index]]
* HoYay/SeriesTele
[[/index]]
----