[[quoteright:319:http://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/MaidenSong.JPG]]

->'''Willy Wonka:''' Mais, Charlie, n'oublie pas ce qui est arrivé à celui qui a soudainement obtenu tout ce qu'il désirait.\\
'''Charlie:''' Et c'est?\\
'''Willy Wonka:''' Il vécut heureux après çA\\
-- ''Film/WillyWonkaAndTheChocolateFactory''

->"''Les bons vécurent heureux, et les méchants malheureux. C'est ce que fiction veut dire.''"\\
-- '''Miss Prism''', dans ''{{The Importance of Being Earnest}}'' de OscarWilde

Donc, on a une vraie romance. Le couple de héros a traversé tous les obstacles possibles qui les séparaient: la distance, un Fr/TriangleAmoureux, un méchant particulièrement jaloux (AlphaBitch, peut-être), peut-être même le Fr/GrandMechant (particulièrement dans les contes de fées). Maintenant, ils [[KissingTropes s'embrassent]] [[AgainstTheSettingSun au coucher du soleil]] et ces mots biens connus sont alors prononcés :

"''Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...''"

[[{{Sequelitis}} Normalement,]] c'est fini.

Cependant, cette fin est tellement classique, qu'elle est parfois considérée comme un Fr/SchemaDiscredite, ou même un Fr/SchemaRaideMort. Elle est souvent sujet à [[SatireParodyPastiche parodie]], et est souvent évitée en faveur d'un Fr/TwistFinal.

Bien que ça soit Fr/VieuxCommeLeMonde, ce schàma est toujours utilisé plus fréquemment qu'on ne le pense.
Bien des publics ''veulent'' simplement un Fr/HappyEnding parce que ça les rends heureux. [[Fr/LArtVeritableEstDeprimant L'Art Véritable est peut être déprimant]], mais qu'on [[AngstAversion aime pas quand ça finit mal]] est aussi une constante de la vie. Tout le monde a son point de vue favori sur [[SlidingScaleOfIdealismVersusCynicism la balance de l'idéalisme contre le cynisme]], et une fin "et ils vécurent heureux" est utilisée pour faire plaisir à tous ceux qui préfère le côté plus idéaliste des choses.

La source originelle des fins heureuses, le conte de fées, se charge souvent d'éliminer les personnages négatifs, en y apportant plus de soin que le bonheur final du héros et de l'héroïne. La [[WickedStepmother méchante marâtre]] assiste au marriage de [[Literature/SnowWhite blanche-neige]], où elle est forcée de danser jusqu'à la mort dans des chaussures chauffées à blanc, c'est une fin archi-typique d'un conte de fée.

Voir aussi : TrueLovesKiss, DiedHappilyEverAfter, BabiesEverAfter, DancePartyEnding.
Par contraste :DownerEnding and BittersweetEnding, dont les exemples les plus cruels nous amènent à ''penser'' que l'histoire finira bien, juste avant de tirer le tapis de sous les pieds du public.

Dans des oeuvres plus modernes, même une fin classique de type Fr/EtIlsVecurentHeureux peut être balayée dans la suite, dans laquelle on voit que le Prince charmant et sa princesse trouvent que finalement ils se tapent sur les nerfs, et qu' [[{{Sequelitis}} ils vont devoir réapprendre à s'aimer]]

----
!!Examples
----
[[source:En:HappilyEverAfter]]